Poudlard, A magic School

Poudlard, A magic School

20 ans se sont écoulé depuis la mort de Voldemort. Le Trio enseigne à Poudlard, mais hélas, plusieurs choses se trame à l'école. Venez nous aider à le découvrir !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le début de la fin [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Voldemort
Ancien Seigneur des Ténèbres et mort
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 24
Date d'inscription : 05/03/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: ~~ Célibataire ~~
Âge:
Patronus: On va dire un python réticulé

MessageSujet: Le début de la fin [Libre]   Dim 1 Nov - 13:54

Le sang allait couler… et pas juste un peu. Cela ne faisait que trop longtemps que les mangemorts attendaient, et il était temps d’agir. À Poudlard, ils avaient sans doute eut le temps de s’organiser… alors que moi… J'attendais dans mon coin à attendre des informations qui ne venait pas. J'en avais assez, d’attendre. Alors, je décida de commencer… le véritable jeu. Le jeu qui aurait dû avoir lieu il y a bien longtemps, mais à cause d’un autre mangemort, j’en avais pas eut le loisir. De plus, cette nuit était parfaite. Les nuages voilaient la lune, du moins, presque… et il ne semblait n’y avoir aucun espoir. Se serait la nuit du sang et des hurlements résonneraient jusqu’au plus haute tour du château de Poudlard.

La cape trainant derrière moi, volant tel les ailes d’une chauve-souris insouciante, je regarda les grilles de Poudlard, qui finirent pas s’ouvrir. La sécurité avait beaucoup baissé en plusieurs années, et c’était heureux, car à quoi ça servait d’utiliser ses pouvoirs maintenant et d’avertir ses ennemis que quelque chose se préparait? N’importe quoi! Jamais au grand jamais cela n’allait arriver. Il y avait quelque mangemort derrière moi, mais il en manquait… et j'allais me servir d’un mangemort supposé être infiltré dans Poudlard pour faire sortir l’armé de Poudlard… Cette misérable armé sans doute conduite et exigé par Potter… Ou par d’autre, tout simplement. Quoi que cet idiot mets fait affront bien avant, alors ce ne serait pas étrange de le voir conduire cette petite armée.

Alors seulement là, je convoqua les autres mangemorts à partir de la marque des ténèbres… ce salop de traitre devrait donc se montrer… il n’aurait pas le choix. La douleur se ferait presque aussi insupportable que le sortilège doloris… Et là, si quelqu’un tenait à lui, ce qu’il savait par instinct, l’AP se montrerait! Et là, la guerre commencerait… Je gagnerais, et se serait la fin de Poudlard!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://school-poudlard.1fr1.net
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   Dim 1 Nov - 23:26


    Je sentais que quelque chose allait arriver... je ne savais pas quoi exactement, mais depuis que j'avais tout révèlé à Shanelle sur ce que "J'étais" vraiment, je sentais que tout allait changer. Du moins... pas à cause d'elle... mais à cause d'autre chose. Vous savez, le genre de "feeling" qu'on peut avoir, en des temps tourmenté... qui s'en vienne. Des pressentiments étranges sans queue n'y tête.

    Ce soir, le temps était mauvais. Le plafond de la grande salle réflétait l'extérieur... sombre et à glacé le sang. C'était la nuit de toute les nuits... le début de la fin, je le sentais. Pour une fois je n'étais pas avec Shanelle. Chose plutôt rare, mais il était tard, et je n'arrivais pas à dormir... alors autant aller ailleurs, malgré le couvre feu. Je m'en moquais pas mal. Si tout devait se jouer maintenant, alors... autant se tenir près. J'avais fait exprès de garder ma baguette facilement accessible. Alors que justement, je pensais à cela, une douleur fulgurante me prit au poignet, exactement là où j'avais la marque que je camouflais. Avec une petite plainte, je compressai mon poignet, pour étouffer la douleur, mais elle ne partirait pas ainsi. Avec découragement, je me levai et sortit en toute hâte de la grande sale. Je n'avais pas le temps de partir. Il était déjà là... et il m'aurait bien avant que j'aie le temps de faire quoi que se soit. Même pas le temps non plus d'avertir Shanelle qui devait se trouver dans les dortoirs... alors autant sortir et me rendre directement. Quoi que... je pouvais toujours tenter de fuir par la forêt interdite... mais connaissant le seigneur des ténèbres... il saurait me retrouver. Je l'avais, d'une certaine façon, trahis.

    Avec un soupire, je sortis ma baguette et la maintient dans ma main, prêt. Je pinçai les lèvres, tentant de réprimer la peur qui menaçait de s'échaper. Je ne devais pas faire l'idiot, n'y fuir comme un crétin... une parfaite poule mouillé, en d'autre mot. Là, je savais que je n'étais pas un fuyard... sinon, je n'aurais pas pensé au conséquence... quoi que je pouvais toujours tenter de fuir... oui, je me le demandais toujours. Mais plus j'attendais, plus il se rapprochait. Plus les autres mangemorts se rapprochaient. Savait-il que je l'avais trahis? Voulais-t-il se venger sur moi? Tout ça simplement parce que... j'aimais, et que lui ne vivait que de haine?... Je ne me résoluais à rien... alors sans me soucier des conséquences, je m'avançai... allant vers les portes du château... elles étaient fermé? Je les ouvrirais par la force. Voilà, j'étais dehors... je ne sais par quel moyen. Mon pouvoir c'était envolé. Voilà, j'avais peur. Je tremblais. Je tentai de reprendre une respiration calme, mais n'y parvint qu'à moitié.


    Et là, je les vis, un peu plus loin. Je tournai la tête, regardant si je ne pourrais pas finalement m'enfuir. Je commençai à reculer, mais vacillai, avant de tourner les talons et de commencer à courir dans l'autre sens. J'étais idiot d'agir ainsi... mais je m'en rendrais sans doute compte plus tard.



Dernière édition par Étienne Forking le Ven 27 Nov - 23:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Lord Voldemort
Ancien Seigneur des Ténèbres et mort
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 24
Date d'inscription : 05/03/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: ~~ Célibataire ~~
Âge:
Patronus: On va dire un python réticulé

MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   Sam 7 Nov - 12:51

J'ordonnai au mangemort de se diriger vers l'école. Bientôt, la bataille commencerait. D'ailleurs, un de mes serviteurs lança la marque des ténèbre dans le ciel, dans ce qui ferait encore plus réagir ceux qui se trouvait dans cette satané école. Et là, plus loin, je vis une ombre. Cette ombre s'était arrêter, elle regardait dans notre direction. Même de loin, je le reconnus. Ma baguette était prête depuis un bon bout, déjà... alors... je la levai, la pointai vers l'avant, puis lancé le sortillège Doloris, ce qui devrait l'arrêter net. Le fuyard fuiyait vers la forêt interdite, maintenant fallait juste qu'il ne zigzague pas et le sors le percuterait de plein fouet. Cet idiot ne pourrait pas fuir. Cette forêt, je la connaissais mieux que quiconque, sans doute. Non, pas de sans doute... c'était sans aucun doute. Alors, s'il rentrait dedans, il se perdrait et serait dix fois plus facile à rattraper.

Les mangemorts se dispercèrent et je remarquai que mon sors avait atteint sa cible. Je m'avançai donc encore un peu plus, alors que le traitre gisait maintenant par terre, hurlant. Je ne cessai pas le sors, le laissant agir. Pendant ce temps, mes partisants entrèrent dans le collège et saccagèrent les premières étages. Ils voulaient un peu de résistance, ce qu'ils allaient avoir bientôt. C'était sûr. L'Ap allait se montrer! Moi, je restai près de se salaupard d'Étienne, continuant d'utiliser mon sors contre lui, sans faire attention au plainte qu'il poussait. Puis, d'une coup sec, je cessai le sors et remit le Serpentard sur ses pieds, l'entrainant avec moi dans la forêt. Ceux qui voudrait le revoir devrait donc nous retrouver... et se ne serait pas facile! Je m'avançai dans la forêt, sans m'arrêter, trainant presque Forking derrière moi, et je finis par m'arrêter une fois assez loin.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://school-poudlard.1fr1.net
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   Sam 7 Nov - 15:17


Je ne m'étais pas attendu à ce que Voldemort s'en prenne directement à moi. D'ailleurs, cela me surpris grandement. Je n'avais pas regardé derrière moi une fois que je m'étais mis à courir. Pourtant, j'avais vu l'éclat vert dans le ciel, et j'avais lever la tête pour la regarder... la marque des ténèbres. Quelque chose venait, et je le savais. Alors, je tentai d'accélérer l'allure, mais en vint. Tout cela était innutile. Je me confrontais encore ainsi plus à la colère du seigneur des ténèbres... Et il était bien plus puissant que moi. Simplement, même de loin il pouvait m'avoir! Alors... pourtant, cela ne m'empêcha pas de vouloir encore une fois me sauver. Même si la forêt interdite était le lieu le moins sûr qui soit...

Essouffler, je pensai alors à mon pouvoir de Morphom... mais au même moment où j'allais tenter quelque chose, le sortillège me percuta en plein dans le dos et je tombai en hurlant. Je savais exactement ce qui venait de me frapper... Le sortillège Doloris. Il n'était pas compliqué de le reconnaître, même s'il n'était pas, à première vu, très puissant... ce qui était totalement le contraire, devais-je dire. Je tentai de ne pas continuer de hurler, pourtant, ce n'en fut pas ainsi. Toute mes membres ne voulait plus m'obéir, même que je tentai de me relever un moment donné, mais que je n'en fus pas capable. Tremblant, je gémis, agripant l'herbe dans mes mains, pour tenter de contrôler ma douleur, mais aussitôt, la douleur cessa. Halletant, j'ouvris les yeux et constatai qu'en quelque pas, Voldemort m'avait rejoins. Craignant la pire, je tentai encore une fois de me lever, appeuré, mais il me saisit et le fit lui-même, m'entrainant de force dans la forêt interdite. Je ne voulais pas aller dans le forêt s'il devait m'entrainer avec lui, merde! Arg... galère! Et maintenant, qu'allait-il se passer? J'avais eu le temps d'appercevoir les mangemorts rentrer dans Poudlard...

Je compris alors, dans ma mauvaise situation, ce qui allait se passer ensuite. Non... Si elle... Je connaissais assez Shanelle pour deviner qu'elle devinerait que je n'avais pas réussis à partir et qu'on m'avait prit. Elle devinerait... ou quelqu'un aurait vu, par les fenêtres, quelques choses comme ça... Mais je n'espérais pourtant rien. Je me savais condamné, alors... autant ne rien faire. Pourtant, j'en vins à supplier mentalement pour qu'on vienne m'aider...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Hélèna Perry

avatar

Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 19/06/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse:
Âge:
Patronus:

MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   Mer 18 Nov - 15:44

Hélèna était appuyé à la fenêtre de sa salle commune lorsqu'elle vit du mouvement dans le parc. Elle observa avec attention quelques instants puis vit la marque des ténèbres dans le ciel. Elle réveilla quelques membres de l'armée de Poudlard pour qu'il prévienne toute l'école mais ne les attendit pas et se précipita dehors après s'être assurée qu'elle avait sa baguette. Elle n'avait aucun plan, mis à part celui d'utiliser sa cervelle. Elle parvint à s'approcher de la forêt interdite, mais un mangemort la détecta et l'entraîna à sa suite, sans même penser à lui enlever sa baguette. Pour éviter de se faire tuer sur le champ elle avait exigé de voir le "maître des ténèbres". Elle avait employer ce terme que les mangemorts utilisaient habituellement afin d'obtenir cette faveur. Elle ne perdait rien de son insolence et de sa fierté. Arrivée devant elle se sentit apeurée mais ne montra rien, jetant à peine un coup d'oeil aux gens qui l'entourait. Elle était terrifiée et savait que ces quelques instants étaient probablement les derniers... Dommage. Elle garda sa fausse assurance et esquissa un léger sourire arrogant, fixant droit dans les yeux ce monstre.

"Hélèna Perry, sang pur ! Vos larbins sont incompétents ! Je ne veux pas dire mais avec ce genre de sous fiffres vous ne dominerez jamais le monde et il y aura toujours des sang de bourbe ! Je veux bien croire que vous soyez puissant mais ça ne suffit pas ! Savez-vous pourquoi vous êtes aussi peu apprécié dans les familles de sang pur étrangères ?"

Il ne la connaissait pas et violez son esprit par de la légilimencie n'était pas chose aisée. Elle ne mentait pas, tout ce qu'elle avait dit était vrai. Elle répugnait à parler de sang mais le faisait pour gagner du temps. Laisser quelques minutes pour que ceux qui étaient à l'interieur puisse faire quelque chose. Tant pis si elle mourrait. Elle avait déjà bien vécu.
Elle était complètement détachée, elle n'avait pas envie de mourir mais elle savait compartimenter son esprit et la peur qui lui tiraillait le ventre était relégué au fond d'elle, là où ça ne paraissait pas. Il est étonnant de voir que dans les situations vraiment critique, on gérait très bien ses émotions. Si Voldemort ne s'était pas trouvé dans Poudlard elle aurait probablement paniqué, mais là la situation était tellement grave qu'elle s'en détachait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shanelle Rose

avatar

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 25/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge:
Patronus: Anciennement un cobra, mais depuis sa rencontre avec Étienne, tigre blanc.

MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   Lun 23 Nov - 23:07

Quand Hélèna me réveilla, Je m'habilla immédiatement de mon pantalons de sorcière, de ma blouse blanche et de ma cape noir ou j'avais brodé un simple "AP" en lettre d'argent. En apercevant la marque des ténèbres dans le ciel, je me précipita au plus vite dans le dortoir des garçons. Balayant le dortoir du regard, Je ne put que voir le lit vide d'Étienne. Je sortit du dortoir, grimpant les escaliers quatre à quatre et franchissant les grandes portes du château en courant. Je serra ma baguette de ma main droite, asseyant t'en et bien que mal de me convaincre qu'Étienne n'y était pas allez de son plein gré. Pourtant, je devais me rendre a l'évidence. Le départ d'Étienne, vue la façons dont le lit avait été laissé, avais l'air tout sauf précipité.

Je me précipita donc vers la forêt, pratiquant du mieux possible mon oclumentie. Je retrouva Hélèna dans une positions pas très avantageuse et je mit tout en oeuvre pour m'éclipsé rapidement et subtilement. Rendu plus loin, je lança un Lumos et je partit a la recherche de celui que j'aimais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   Mer 25 Nov - 22:32

    J'attendais... pendant ce temps, pour que je ne hurle pas, un mangemort était passé devant moi et m'avait lancé un sort m'empêchant de parler. Ainsi, je ne pouvais pas avertir de ma présence. J'étais caché par les mangemorts c'étant placé face à moi... sans doute avaient-ils dans l'intention de faire chercher les membres de l'école, ou simplement, ils s'étaient dit que rien ne serait plus amusant qu'une partie de cache cache... n'empêche, pour moi, ce n'était pas amusant. Maintenant, je ressentais ce que les autres avaient put ressentir quand c'était moi qui leur faisait subir ça. Affolé, je tentai encore une fois de me délivrer, me débattant comme un possédé. Je tentai de faire le plus de bruit possible pour qu'hélèna puisse remarquer que j'étais là, alors qu'elle était juste devant le seigneur des ténèbres. Je réussis à attirer l'attention d'un mangemort et il me regarda. Il se rapprocha... et je tentai de lui faire perdre pied avec ma jambe. À cause de la noirceur, il ne le remarqua pas. Le mangemort jura, puis me donna un coup de pied dans le ventre, ce qui me coupa le souffle et me fit pousser une petite plainte.

    Fermant les yeux, je ne tentai plus de rien faire... je me laisserais donc ainsi... Et peu importe ce qui m'arriverait... maintenant, je me trouvais perdu... jamais personne ne se rendrait compte que j'étais là... je ne pourrais plus revoir Shanelle... rien... nada...! Soupirant en mon fort intérieur, je tentai de retrouver mon souffle, mais au même moment, un des mangemorts qui m'entourait, qui avait fouillé mes pensées un peu plus tôt, s'approcha de moi et leva sa baguette, murmurant le sortillège de l'imperium. Ma conscience se fit lentement délogé et je retrouvai ma voix... mais je ne parlai pas. Je ne bougeait plus de mes propres moyens et je me levai. Regardant autour de moi, je vis un peu plus loin Shanelle, celle que mon coeur aimait... mais pourtant, je n'allais pas la voir pour lui dire que je l'aimais... ou pour la serrer dans mes bras. Non... ma baguette dans une main, je m'avançai, passant près d'Hélèna sans lui apporter d'attention, mes yeux et ma tête concentré seulement sur la jeune Serpentard qui se trouvait là-bas... et qui me cherchait.

    -Hey, Shanelle!

    J'espèrais mentalement qu'elle n'allait pas penser que c'était réellement moi... bon, oui c'était moi... mais pas moi au sens ou je lui voudrais du mal!

    -Attend-moi, ma belle!

    Cette fois-ci, je fus surpris. Pourquoi le mangemort me faisait-il dire pareil chose? Je n'aurais jamais dit ça... surtout avec ce manque de tact! Mentalement, je tentai de combattre la force qui m'oppressait, mais une fois assez près de celle que je chérissais, je levai ma baguette et la pointai sur elle.

    -Quelque chose à dire?

    Toujours cette voix... cruelle... froide... aucune émotion la transperçant. Si quelque chose pouvait parler, sans doute que c'était mes yeux... rien d'autre. J'espèrais qu'elle ne ferait pas l'erreur de croire que c'était réellement moi!


    [faute d'avoir un Voldy qui poste... pffftttttt]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Abigaelle Poltra

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 28/11/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *o* En amour... mais seul... *o*
Âge:
Patronus:

MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   Dim 29 Nov - 21:49

Je m'avancai vers un banc pour m'installer confortablement comme je fais toujours pour écrire dans mon journal intime. Mais je m'appercut que quelqu'un me regardait, mon coeur fit un bond, c'était Étienne. Je m'était appercu la semaine d'avant que j'avais un faible pour lui. Il s'approcha de moi et juste durant quelques secondes, je cru qu'il pourrait un jour m'aimer en sachant que son coeur était pris par une autre, Shanelle. Mais dans mon coeur il y avais toujours espoir et ne pas l'avoir signifiais pour moi abandonner et je n'abandonnerai jamais. Je le regardai, lui, ses cheveux en bataille, son charmant sourire et son je ne sais quoi qui me fesait chavirer. Pour moi il n'y avais pas plus bel homme sur terre et mon plus grand souhait était qu'il partage cet amour avec moi.En revenant a moi même je visqu'il s'avancait vers moi . Il prit parole et dit d'une voix mielleuse a en couper le souffle.:

-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shanelle Rose

avatar

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 25/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge:
Patronus: Anciennement un cobra, mais depuis sa rencontre avec Étienne, tigre blanc.

MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   Sam 5 Déc - 0:41

-Hey, Shanelle!

Je recula, baguette devant. Étienne n’était pas lui même.

-Attend-moi, ma belle!

Ma belle? Je leva ma baguette, prête à me défendre.

- Quelque chose à dire ?

-Tu n’es pas Étienne. Montre toi, petit mangemort. Et laisse Étienne tranquille.

Je vit une fille de serdaigle arrivé. Abigaëlle, jeune fille du cercle d’admiratrice d’Étienne. Je soupira. Pourquoi fallais t’il qu’elle sois la? De toute façon, Étienne était a moi. Seulement à moi. Pour toujours.

- Abigaëlle, part. Tu vas te faire tuer.

Je soupira. Regrettant déjà mon geste je stupéfia Étienne d’un sortilège informulé. Mon esprit bien camouflé, le mangemort derrière Étienne ne pouvais avoir lue dans mon esprit. Étant certaine que le mangemort était encore dans le coin, je chercha quelque peux, abandonnant Abigaëlle. Étienne était encore avec moi. Sinon, pourquoi un sortilège d'impérium aurais t'il été utilisé? Ces sur cette pensé que je continua mes recherche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   Sam 5 Déc - 14:25

    Je tentais toujours de me débattre mentalement, en vint. Et c'est alors que le mangemort remarqua une autre fille et me fit légèrement tourner la tête, juste au moment où Shanelle répliqua.

    -Tu n’es pas Étienne. Montre toi, petit mangemort. Et laisse Étienne tranquille.


    Je... ou plutôt... celui qui me manipulait n'écouta pas, et dit plutôt à Abigaelle :

    -Tu sais que t'es pas mal, toi?

    Voix quand même assez étrange venant de moi... même pour avant ça faisait vraiment bizarre... Alors que j'allais réagir pour faire quelque chose, ma copine lança quelque chose à la fille et je retournai la tête vers la Serpentard.

    - Abigaëlle, part. Tu vas te faire tuer.

    Mon corps allait faire un geste lorsqu'il fut suspendu. Baguette dans les airs, j'étais figé. Je ne pouvais plus bougé... et je soupçonai Shanelle d'être à l'origine de ce sort. Pourtant, je ne pouvais plus bouger... alors... quoi que c'était sans doute pour le mieux, de toute façon. Sinon, j'aurais pus faire du mal à ceux qui m'entourait... Le mangemort qui utilisait l'imperium sur moi sortit alors de sa cachette et relâcha son emprise sur mon esprit. C'était bien... sauf que je ne pouvais toujours pas faire un seul mouvement.

    Le dit mangemort s'avança vers Shanelle, un sourire sadique aux lèvres.

    -À ce que je voie, tu n'as pas aimé ma petite démonstration de pouvoir!

    Il leva à son tour sa baguette, dans l'intention de s'amuser un peu avec la jeune fille. Il s'apprêtait à lancer un sortillège doloris. Juste pour la voir hurler! C'est alors qu'il tourna le regard vers moi, même si je ne pouvais pas le voir, je me sentais observé. Je me pris à espérer quelque chose. Braquant rapidement sa baguette vers moi, le sorcier lança un sortillège informulé de Sectumsempra, ce qui bien évidemment fit un certain effet. Sauf que je ne pouvais rien faire... il aurait fallut qu'on annule le sortillège de stupéfixion pour que je puisse au moins demander de l'aide. Sauf que là... je ne pouvais rien faire. Le sort faisait couler mon sang, ce qui imbiba rapidement mes vêtements. Le mangemort regarda Shanelle avec ironie.

    -C'est moi, ou lui. Si tu ne vas pas l'aider, il se videra rapidement de son sang. Si tu t'attaques à moi... c'est perdu!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Shanelle Rose

avatar

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 25/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge:
Patronus: Anciennement un cobra, mais depuis sa rencontre avec Étienne, tigre blanc.

MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   Dim 6 Déc - 11:36

Je ne me soucia pas des parole d'Étienne. De toute façons, il n'agissais pas comme il l'aurait voulu. Enfin, un mangemort sortit d'entre les arbres.

-À ce que je voie, tu n'as pas aimé ma petite démonstration de pouvoir!

Tout mon corps me criais de lui sauté dessus mais je resta calme. la seule chose que je risquais en lui sautant dessus, c'est de me faire blesser et, au pire, me faire tuer. Tout a coup, je vit Étienne se couvrir de sang. Je respira difficilement.

-C'est moi, ou lui. Si tu ne vas pas l'aider, il se videra rapidement de son sang. Si tu t'attaques à moi... c'est perdu!!

Je réfléchit rapidement. En allant aider Étienne, je risquais de me faire attaquer par derrière et de me faire tuer, et j'était bien consciente que l'AD n'étais que trop petite pour qu'elle se permettre de perdre un membre. L'autre solution était de s'attaquer au mangemort mais si mon attaque manquais, je mourrais. En se cas, Étienne serais libéré de mon sort d'entrave. Mais il serais trop faible pour résisté au mangemort. Alors j'y alla rapidement. Je courus vers Étienne et en passent près du mangemort, je le déconcentra d'un coup de coude derrière la tête. Je pus ensuite lui lancer un sort d'entrave rapidement et délivré Étienne de l'emprise de mon sort. Mais le pire était a venir. Qui sais si un autre mangemort arriverait ce qu'il se passerait! Je me pencha sur Étienne.

Le fait que j'eu été seul très longtemps m'a montré à me défendre, et en cela, je remerciais ma mère. Je n'était pas une experte de la magie noir et je n'avais pas l'expérience de l'infirmière. Pourtant, je m'appliqua à fermé les pires blessures en annulant en même temps le sectumsempra, sort que j'avais reconnue pour l'avoir déjà utilisé. Sortant un bout de tissus de ma poche, je lança le sortilège d'aguamenti. Je passa le linge sur les blessures d'Étienne pour les nettoyer. Je me pencha délicatement et je l'embrassa tendrement. Je l'aimai toujours. Et maintenant, je savais qu'il ne m'avais pas trahis. Et mon coeur était en paix. Je lui chuchota quelque mot à l'oreille.

- Je t'aime...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Sirius Potter
Membre de l'équipe de Quidditch de Gryffondor
avatar

Nombre de messages : 188
Location : Partout
Date d'inscription : 18/06/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge:
Patronus: Loup noir.

MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   Lun 7 Déc - 13:30

Jem e réveilla plus tard, et pourtant je m'habilla et je me dirigea en courant vers la forêt, baguette a la main. J'était prêt au combat. Je chercha rapidement une trace des mangemort. Ce qui me donna le plus grand indice fut l'aparition de la marque des ténèbres. En me dirigeant vers l'endroit, je pus apercevoir Hélèna prise au milieux de mangemort. Me maudissant de ne rien pouvoir faire pour elle, je m'éloigna de voldemort. Mais j'avais été repèrer.

En effet, un mangemort venait d'apparaitre devant moi. Je cria de douleur quand le sortillège doloris me prit. Enfin, il sèsa, et je pus contré son attaque. Je me battu plusieur minute avec lui avant de réussir a l'assomé. Le tirrant dans une crevasse ou personne ne pourrait l'apercevoir, je paritt a courir, cherchant d'autre mangemort. J'était prêt a mourir pour cette cause. Autant aller jusqu'au bout!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://internat-artima.forumactif.com/forum.htm
Lord Voldemort
Ancien Seigneur des Ténèbres et mort
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 24
Date d'inscription : 05/03/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: ~~ Célibataire ~~
Âge:
Patronus: On va dire un python réticulé

MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   Ven 11 Déc - 19:38

"Hélèna Perry, sang pur ! Vos larbins sont incompétents ! Je ne veux pas dire mais avec ce genre de sous-fifres vous ne dominerez jamais le monde et il y aura toujours des sangs de bourbe ! Je veux bien croire que vous soyez puissant mais ça ne suffit pas ! Savez-vous pourquoi vous êtes aussi peu apprécié dans les familles de sang pur étrangères ?"

J’avais laissé cette fille venir devant moi, me disant que cette exécrable fille finirait par disparaitre, tôt ou tard. Les mangemorts étaient près, personne ne pourrait la défendre, pas même cet idiot de traître qui était derrière moi. Je ne pus cependant pas me rendre compte de ce qui se passait derrière moi, et ce que faisaient les mangemorts, puisque j’étais concentré sur la fille. Je ne disais rien, réfléchissant. Je finis par retourner ses paroles dans ma tête, et j’eus un sourire mesquin, allant plus vers le sadisme que sur le côté moqueur de la chose.

Mais c'est sur que j'allais pas la laisser se moquer de moi. Dans un geste vif, je sorti ma baguette et visa Perry.

- Je suis désolé, mais nul n'insulte Lord Voldemort et ses mangemorts s'en avoir eu une bonne leçon! Endoloris!

Mais quelque chose attira mon attention. Je leva la tête et regarda dans la foret. Je vis une ombre. Une ombre familière. Vilser. Un de mes mangemorts me regardait. Pourquoi ne venait-il pas ''s'amuser'' avec nous? Après tout, tous les mangemorts devraient etre là, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://school-poudlard.1fr1.net
Hélèna Perry

avatar

Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 19/06/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse:
Âge:
Patronus:

MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   Sam 12 Déc - 12:23

Elle encaissa le doloris et se plia en deux, en restant cependant debout. La douleur était quelque chose de supportable à cet instant. De toute façon elle avait toujours été d'une endurance spectaculaire face à la douleur physique et cet attaque avait été brève. Face de serpent avait été attiré par une ombre. Elle en profita pour sortir sa baguette et se protéger des attaques exterieur. Elle savait que contre Voldemort ça n'avait aucune idée mais contre les mangemorts ce vieux sort russe était très pratique. Il faut dire que certains de ses amis étaient un peu surprotecteur. Elle reprit la parole pour attirer l'attention du "gros méchant pas beau".

"Je ne vous insultais pas ! En plus nous avons des points commun, je trouve Harry Potter stupide et complètement insipide !"

Elle lui lança un "Doloris" juste pour voir si il y était sensible. C'était plus par curiosité. Elle le savait mortel à présent et pour l'instant elle avait des comportements qu'elle jugeait irrationnels. Comme par exemple penser à Nick à cet instant. Elle s'inquietait pour lui mais aussi pour son meilleur ami et frère dudit Nick : Matthew.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Voldemort
Ancien Seigneur des Ténèbres et mort
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 24
Date d'inscription : 05/03/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: ~~ Célibataire ~~
Âge:
Patronus: On va dire un python réticulé

MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   Sam 12 Déc - 15:19

Allait-il venir ou je devais l'appeler? Je détourna mon regard du mangemort qui se trouvait dans la foret pour regarder Perry qui s'était relever. Elle avait réussi a enlever le sort que je lui avait lancé. Mais comment? Elle lança un sort que je ne reconnus pas sur le coup. Sa semblait être un sort russe. Puis elle me regarda pour me répondre.

"Je ne vous insultais pas ! En plus nous avons des points commun, je trouve Harry Potter stupide et complètement insipide !"

Elle n'aimait pas Harry Potter. Étais-ce une ruse ou non? Tout à coup, je sentit une douleur monté en moi. Une douleur telle que je n'avais pas rescentit depuis ma dernière mort. Une douleur que je reconnue. Le sortillège doloris s'attaquais à moi. Mais, fort que j'était, j'y résistais, ne laissa nullement apparaitre la douleur sur mon visage. Je la fixa d'un regard froid, glacé, assassin. Elle avait osé lancer ce sort sur moi. Je leva ma baguette et lança le sort "Sectumsempra" sur Hélèna. Je vis ouvrir des entrailles sur tout le corps d'Hélèna Perry. Je souriais sadiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://school-poudlard.1fr1.net
Hélèna Perry

avatar

Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 19/06/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse:
Âge:
Patronus:

MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   Sam 12 Déc - 15:57

Elle fut étonnée de lire la douleur sur son visage. A vrai dire elle s'attendait à ce que ça ne lui fasse rien. Elle sentit le sang couler lorsqu'il lui lança le sort mais ne s'en soucia pas, les coupures étaient peu profondes. Elle comprenait enfin qu'elle avait surestimé cet... homme, elle n'était pas sure que ce terme convienne mais elle s'en fichait. Elle avait un sourire moqueur sur les lèvres. Ce n'était plus que l'ombre de lui même.

"Vous n'êtes plus rien, je vous croyais puissant mais les doloris vous atteignent sans problème, à peine moins que moi. Vos sectusempra sont peu efficaces ! Etes-vous encore capable de tuer quelqu'un ? J'envisageais de rejoindre vos rang mais je vais attendre un vrai mage noir en faites !"

Elle éclata d'un rire moqueur. Il allait avoir envie de la torturer et elle ne voulait que gagner du temps. Elle sentait sa mort s'approcher mais n'en avait rien à faire. Encore ce surprenant détachement. Elle regrettait juste de ne pas avoir connu l'amour. Après tout c'était une belle mort de mourir pour ses convictions, stupide mais belle, digne d'une gryffondore. Elle avait les yeux pleins de défis. Elle allait avoir une mort à la hauteur de sa vie pleine de danger et de provocation. Elle fut surprise de voir Voldemort s'écrouler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Charlie Tale

avatar

Nombre de messages : 113
Date d'inscription : 21/10/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: ~~ Célibataire ~~
Âge: 25 ans
Patronus: Un loup

MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   Sam 12 Déc - 16:26

Charlie avait entendu les cris des élèves, elle était debout à corriger des copies stupides, immédiatement elle sortit de son appartement pour leur dire de se calmer et enlever des points mais ce qu'elle appris la fit palir. Voldemort, cet assassin était ici. Elle se précipita dehors et essaya de l'approcher, tous les mangemorts étaient occupés et il lui faisait dos. Sans réflechir, envahie par la vengeance elle lui lança le sortilège de la mort. Il étaitmort à cause de lui. Elle vit devant lui Hélèna, une de ses élèves et s'aperçue que les mangemorts prenaient la fuite. Elle s'en fichait elle venait de le venger et de tuer l'horrible mage noir.

"Je veux qu'on dise que c'est toi qui as tué Voldemort ! Je n'ai jamais lançé l'avada kedavra ! Je ne veux pas être sous les feux des projecteurs alors quoi qu'ils te demandent c'est toi qui l'a tué ! Profite bien de ta célébrité !"


Elle s'éloigna aussi vite qu'elle était venue, encore sous le choc. Elle avait venger celui qu'elle aimait. Elle pouvait enfin vivre un peu plus. Elle rentra chez elle et s'écroula près de son lit. Elle n'avait pas la force d'aller jusqu'à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord Voldemort
Ancien Seigneur des Ténèbres et mort
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 24
Date d'inscription : 05/03/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: ~~ Célibataire ~~
Âge:
Patronus: On va dire un python réticulé

MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   Dim 13 Déc - 0:11

"Vous n'êtes plus rien, je vous croyais puissant mais les doloris vous atteignent sans problème, à peine moins que moi. Vos sectusempra sont peu efficaces ! Etes-vous encore capable de tuer quelqu'un ? J'envisageais de rejoindre vos rang mais je vais attendre un vrai mage noir en faites !"

Je sentais de plus en plus la colère monter en moi. Malgré le fais que j'étais déjà en colère, sa avait l'effet que de l'embellir. Au moment ou j'allais lancer le fameux Avada Kedavra, quelque chose me frappa en plein fouet dans le dos. Non. Se n'était pas possible. Je ne voulais pas. Mais tout sa avait passer tellement vite. Je m'effondra sur le sol. Étant un peu plus anormal qu'aux humains normaux, le sort me tua pas sur le coup, mais il me resta plus que quelques secondes. Je tourna difficilement la tête vers la foret. Il était là. Mon fils. Il était là. Je sentis mon âme commencer à me quitter. Pour de bon cette fois. Dans un soupire, je dis le nom de mon fils.

- Kieran...

Puis tout s'arrêta. Je ferma les yeux pour de bon. Mon âme avait quitter ce monde pour de bon. Malheureusement....

(merdouille, j'ai les larmes aux yeux xDDD)

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://school-poudlard.1fr1.net
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   Dim 13 Déc - 10:26

HJ: J'ai décidé de changer mon poste d'endroit. J'ai rajouté un bout à la fin, donc ceux qui ont déjà lu le début, ne le relisé pas, s'entend... sauf si vous voulez. Mais c'était juste plus logique de le mettre après Voldy! Razz





    J’étais resté étendu là, pendant un moment. La douleur me clouait au sol, m’empêchant de bouger… et de me trainé ailleurs. J’aurais put tenter de me diriger vers l’école, mais ça me semblait si loin, tout d’un coup… mais seigneur, j’aurais tout donné pour être dans mon lit… ou dans un bain ! J’étais dans un état second, mais je savais pourtant tout ce qui se passait autour de moi. Les mangemorts qui continuaient de se battre avec les autres élèves… et la douleur. Toujours la douleur. Je ne ressentais presque plus rien à cause du manque de sang que je subissais et sans doute qu’à l’heure actuelle je devais être blême comme un mort… et dieu sait que des morts j’en avais vu dans ma vie ! M’enfin, bref… en ce moment, je n’étais pas vraiment en état de réfléchir vraiment. J’étais sur le point de tomber coma, surtout si personne ne faisait rien pour stopper le sang.

    Alors que j’allais abandonner le combat, j’entendis des pas s’approcher de moi et je me forçai à ouvrir les yeux, même si quelques gouttes de sang me couvraient les paupières. Au début, j’eus de la difficulté à savoir qui s’était et ce qu’il ou elle allait faire. Mais je finis par me rendre compte que ce n’était autre que Shanelle et j’eus un legé sourire, en refermant les yeux. J’eus un petit soupire qui me fit soulever et je grimaçai. Le Sectumsempra… je n’avais jamais suivit se sort… même si je l’avais à mainte reprise lancé quand je voulais énerver les élèves, les profs ou me montrer tout simplement intéressant. Le sort fut finalement annulé, mais ça ne changeait pas le fait que j’étais toujours aussi faible. J’avais été faible… et je l’étais maintenant. Je me retrouvais là, étendu dans l’herbe, alors que tout autour, tout le monde se battait… j’aurais voulus les aider, mais il se serait prit à plusieurs contre moi. (Les mangemorts) les traitres n’étant pas supporter, ils les torturaient, puis les tuaient sans vergogne… et je ne voulais pas mourir. Pas maintenant que j’étais heureux ! J’étais encore jeune et je voulais vivre, moi ! Ne pas crever !

    J’eus peine à sentir le tissus couvert d’eau, tellement je n’avais plus de force. Mais pourtant, on aurait dit que le baisé que me donna Shanelle me redonna quelque force pour rouvrir les yeux et la regarder. Ça semblait peut-être cliché, mais ça devait équivaloir au baisé du prince sur la belle au bois dormant… sauf que dans mon cas, les rôles étaient malheureusement semblablement inversé.

    -Je t'aime...

    C’est mot me semblait si loin et si près à la fois ! Comment cela se pouvait-il ? Les mots me réchauffait le cœur et me donnait la force de me redresser. Je poussai sur mes bras, ceux-ci tremblant, puis regardai autour de moi, puis reportai mon regard sur la Serpentard.

    -Je suis désolé… si je t’ai fais peur ou si j’ai fais quelque chose de mal…

    Je me sentais moralement mal. Mais je ne pouvais pas m’empêcher de me dire que l’endroit était mal choisit pour discuter de ce qui s’était passé. Je regrettai alors que la protection autour de l’école était toujours établie et interdisait le transplanage. J’aurais pus nous transporter à l’intérieur par ce simple fait et j’aurais pus faire le mort sur mon lit et retrouver mon énergie ainsi… mais là, je n’en pouvais rien. Quelque secondes c’était écoulé et je sentis une présence derrière moi. Sachant instinctivement que c’était le mangemort qui m’avait agressé, je serrai les lèvres et me saisit tranquillement de ma baguette magique, les yeux chargés de haine. Puis, d’un mouvement brusque, je me retournai et lançai vers le méchant un Avada Kedavra retentissant. Il résonna dans les montagnes et la forêt aux alentours de l’école et j’eus un sourire satisfait… peut-être sadique aussi, je ne savais pas. Le corps du mangemort toucha le sol dans un son étouffé par l’herbe et je rigolai légèrement, un peu comme un dément et je m’en aperçus… ce qui me fit peur. Est-ce que j’avais été plus atteint par le sortilège de l’imperium que je ne le craignais ? Ou simplement que j’étais fatigué ou trop faible et que je riais à rien ? Mais en moi… je savais que j’avais pris plaisir à le tuer… peut-être par esprit de vengeance ou autre… rien ne pourrait me permettre de l’expliquer.

    Je finis par regarder autour de moi, me demandant pourquoi tout les mangemorts se rapatriaient vers la forêt. Intrigué, je trouvai la force de pousser de nouveau sur mes bras pour me mettre sur mes jambes, même si celle-ci tremblaient dangereusement. Je devais voir ce qui se passait là-bas… que Shanelle tente de me retenir, je m’en moquais…L’adrénaline pouvait donner des forces au plus faibles des hommes… et je voulais voir ! Le comportement des disciples de Voldemort m’intriguait et… est-ce que c’était Hélèna qui avait causé tout cette émoie ? Et si elle était morte ? Non… elle semblait bien trop débrouillarde pour cela ! Et si c’était… un des enseignants de l’école ? J’avais vu Charlie Tale passer incognito, tout à l’heure, juste avant que je ne me décide à repartir vers la forêt interdite.

    Comme un idiot, je m’approchai encore et je parvins à me frayer un chemin parmi les mangemorts. Là, sur le sol venait de tomber le corps de Lord Voldemort. Une lueur de folie s’alluma dans mon regard, en même temps que les fidèles s’éloignaient, alors que le seigneur des ténèbres prononçait ses dernières paroles… Kieran. Oui, cet… homme… Il se trouvait un peu plus loin et je le fixai en silence un moment, avant de me détourner. Mon poignet me faisait horriblement souffrir et je baissai les yeux sur celui-ci. La tête de mort avec le serpent palissait à vu d’œil et le serpent disparaissait, semblant retourner dans le crâne. C’était étrange… J’approchai mon regard pour mieux voir la marque et je faillis m’étrangler en la voyant presque devenir transparente.

    Tout était fini maintenant... Et j’en étais heureux... mais tout les mangemorts savaient que ce Kieran avait un lien privilégié avec Voldemort, alors je craignais un peu la suite des choses. Mais il y a quelque années, si ce n’est mois, j’avais prêté allégeance à Voldemort... alors mon serment était relevé. Je pouvais partir à ma guise sans me sentir coincé. Et je pourrais me battre sans avoir l’air d’un traître au côté de l’AP... même si je devais être rabroué. Sans ça, je ferais partie seul, je m’en moquais un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Hélèna Perry

avatar

Nombre de messages : 215
Date d'inscription : 19/06/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse:
Âge:
Patronus:

MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   Sam 19 Déc - 14:47

Hélèna resta quelques secondes stupéfaites, entourée de mangemorts tout aussi surpris. Ce ne fut qu'au moment où le monstre prononça ses dernières paroles qu'elle respira. Charlie venait de tuer Voldemort et voulait qu'elle, la gryffondore ratée, dise que c'était elle qui avait fait ça ? C'était irréaliste et hors de question. Elle se tairait, ne dirait rien. Elle vit Etienne et se tourna vers lui, elle soupira de soulagement et referma ses propres plaies. Elle chercha Shanelle du regard mais ne la vit pas. Elle en fut soulagée et en même temps inquiète.

"Voldemort est mort, c'est tout ce que les gens ont besoin de savoir, l'identité de la personne qui l'a tué doit rester secrète ! Maintenant partons à la recherche de ta dulcinée !"

Elle lui tapota doucement l'épaule et lui souria, la menace de Voldemort était passée mais elle se doutait que le prénom que ce monstre avait murmuré était celui de son successeur. Cette dernière menace à l'encontre des sorciers et de la liberté, elle résonnait encore dans le corps frêle d'Hélèna.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shanelle Rose

avatar

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 25/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge:
Patronus: Anciennement un cobra, mais depuis sa rencontre avec Étienne, tigre blanc.

MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   Ven 1 Jan - 0:13

[J'avais complètement oublier ce rp...]

J’était heureuse. Étienne semblais aller mal, mais au moins, il allais mieux que plus tôt.

- Je suis désolé… si je t’ai fais peur ou si j’ai fais quelque chose de mal…

Je lui souris. Se n’était pas de sa faute. Puis, je vis Étienne partir et sans savoir pourquoi, je m’alongea sur le sol et m’endormis. Surement longtemps. Je rêva d’une belle famille avec un Étienne et une Shanelle plus vieux, Deux jeune garçons me regardant, Un autre emmitouflé dans mes bras, ces cheveux passent du vert au rose.

Quelque temps plus tard, je me réveilla. Combien de temps avais-je dormis? Bonne question. Je ne le savais pas, mais il me semblais que quelque chose d’important venais de ce passé. En levant les yeux, je vit que la marque des ténèbres avais disparue et en tendant l’oreille, je me rendis compte que le vacarme des combats s’était tue. Pourtant, je sentais que personne n’avais encore déserté le combat. Je me leva, épousseta mes vêtements pour enlever des brins d’herbe puis commença a marcher vers l’endroit ou Voldemort s’était tenue un peu plus tôt.

J’aperçus Enfin le corps de Voldemort étendus Par terre. Le choc passé, Je leva les yeux et aperçus Hélèna et Étienne. Je me mit a courir et sauta dans les bras d’Étienne, l’embrassa avec force et soulagement. Il allais bien, il était vivant ! Nous roulâmes par terre puisque Étienne était trop faible pour me soutenir et j’éclata de rire, parsemant le visage d’Étienne de baisé. Je remarqua un changement en lui, comme si quelque chose de lourd avais disparus en lui. Puis, j’associa la mort de Voldemort avec la disparition de la marque dans le ciel puis…

- Tu n’es plus un mangemort!

Je n’avais même pas pensé a ce qu’Hélèna puisse le savoir ou non. Le soulagement était tel! Je l’embrassa vigoureusement, pleurant littéralement de joie. Enfin, plus rien entre nous, plus de force des ténèbres, plus de Voldemort pouvant demander a Étienne de revenir, juste nous deux! Enfin, tout était fini. Sûrement que le répit ne resterais pas longtemps, mais pour l’instant Poudlard était en paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   Ven 1 Jan - 1:41

    [xDD pas graaaave ! ]


    Je ne m’attendais pas à ce qu’Hélèna vienne me voir... probablement étais-je encore trop sous le choc de l’émotion pour m’apercevoir que les mangemorts n’avait pas ramassé le corps de Voldemort pour le mener ailleurs. Et se fus d’ailleurs la voix de la Gryffondor qui me ramena à l’ordre.

    "Voldemort est mort, c'est tout ce que les gens ont besoin de savoir, l'identité de la personne qui l'a tué doit rester secrète ! Maintenant partons à la recherche de ta dulcinée !"

    Shanelle... elle était où ? Au moins, elle ne m’avait pas suivit, donc c’était bon signe. Mais je voulais au moins la retrouver ! Je tremblais légèrement sur mes jambes et j’avais de la difficulté à voir à plus de deux mètres de moi. Mes idées aussi était tout embrouillé, et c’était de peine et de misère que je gardais les deux pieds sur terre... j’aurais complètement pus partir dans les nuages, et tout... mais non. Les vapes ne voulaient pas de moi... pas tant que je ne l’avais pas trouvé ! Je voulais en avoir le cœur net ! Je regardais toujours autour... ma vision se troublait de plus en plus, mais je tenais bon.

    J’entendis un bruit de course et je n’eus pas le temps de réagir que Shanelle me sautait dans les bras pour m’embrasser fortement. La seconde d’après, mes jambes flanchaient et je nous entrainais sur le sol. Je n’avais pas assez de force pour me supporter moi, alors deux... fallait pas chercher à défier les lois de la physique ! Je la laissai m’embrasser de partout sur le visage, mais je n’étais pas capable de lui rendre son affection pour le moment... Puis, sa voix qui me parvint en écho dans ma tête :

    - Tu n’es plus un mangemort !

    Je souris, hochant doucement la tête, ne prenant même pas la peine de parler pour affirmer ce qu’elle venait de dire. Je clignai des yeux, tentant de reprendre mes esprits alors qu’elle m’embrassait avec vigueur. Je sentais que j’allais bientôt partir pour le pays des rêves, mais je ne voulais pas me faire transporter par d’autre... alors je devais résister plus que tout. J’espérais seulement que personne ne m’en voudrait pour ce que j’avais fais. Si les membres de l’Ap me pardonneraient... Si tout cours, je parvenais à échapper à la justice et qu’on me laissait finir mes études... si au moins... personne ne pouvait être au courant de mon ancienne allégeance... !

    -Shanelle... Je veux... rentrer... à l'intérieur...!

    Je me surpris à trembler et à vouloir dormir plus que tout. Tout le monde voulait dormir... mais j’aurais besoin de récupérer pendant un bon laps de temps avant que je ne retrouve totalement mes forces perdus à cause de mon manque de sang... mais chaque chose en son temps... Je ne voulais pas trop prévoir ce qui se passerait, alors autant attendre. Qui vivra verra...

    Je donnai un petit baisé à Shanelle, n’étant pas plus capable. Totalement vidé de mes forces...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Shanelle Rose

avatar

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 25/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge:
Patronus: Anciennement un cobra, mais depuis sa rencontre avec Étienne, tigre blanc.

MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   Lun 18 Jan - 21:51

Je l’admirais. Comment pouvais t’il être si fort, être encore la, toujours près de moi, alors qu’il était à moitié mort? Comment pouvais-t-il être si robuste? Je me rendit compte que j’étais par terre avec lui.

- Shanelle... Je veux... rentrer... à l'intérieur...!

Je hocha la tête, les larmes aux yeux. Il était complètement vidé. Il déposa un petit baiser sur mes lèvres. Avant de me relever, je l’embrassa encore une fois, trop heureuse qu’il soit encore la, près de moi. Un baiser doux et tendre. Expriment mon intense bonheur, mon soulagement et tout mon amour pour ce garçon, ce jeune homme si magnifique.
Je me leva et, avec une force venue de je ne sais ou, je le souleva complètement, un bras dessous les siens. Lui laissant comme seule effort celui de mettre un pied devant l’autre, effort qui semblait déjà une épreuve difficile. J’aurais sûrement pu le prendre dans mes bras, le soulever, mais la fierté d’Étienne aurais été mis à rude épreuve. Je me contentais donc de ce moyen de lui faire conserver son orgueil.

L’Infirmerie était fermée, aussi décida de l’amener dans le dortoir des serpentard. Je n’avais eu aucune pensé pour Hélèna, et elle ne semblait pas nous avoir suivit. Je dis le mot de passe et, avec un dernier effort, le conduit a son lit. Je voyais très bien qu’il n’avait plus de force pour rien faire. Regardant un peu partout, je jeta un regard ennuyer à tous ces gars qui ronflaient. Jetant un lumos informulé, je trouva le pyjama d’Étienne et après lui avoir mit et l’avoir installé, je partis à mon tour me préparé pour me mettre au lit, avant de rejoindre le lit d’Étienne. Je m’installa près de lui. Il risquait de se sentir profondément désorienté à son réveil, je voulais être près de lui a son éveil. Après avec passé ma main sur sa joue avec tendresse, je me blottis près de lui et je plongea dans un profond sommeil.


[Je crois bien que le sujet est terminé, sauf si quelqu’un veut ajouter quelque chose.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   Lun 18 Jan - 21:57

[Pour moi c'est ok =D Eumh... si les autres veulent ajouté où vont leur perso, ça ne me dérrenge pas. Après je vérouillerai le sujet]

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le début de la fin [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le début de la fin [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]
» Quel accueil de la part des oiseaux! (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, A magic School :: L'enceinte de Poudlard :: Le Parc-
Sauter vers: