Poudlard, A magic School

Poudlard, A magic School

20 ans se sont écoulé depuis la mort de Voldemort. Le Trio enseigne à Poudlard, mais hélas, plusieurs choses se trame à l'école. Venez nous aider à le découvrir !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Plus rien la mort c'est tout.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Mar 9 Fév - 21:52

    Cette fois-ci, j'étais interloqué. Totalement. Je ne pouvais pas vraiment croire qu'elle me débitait toute ses sottises. N'empêche, je ne lui dis rien, la laissant finir ce qu'elle avait commencer à dire. Au fur et à mesure, mon expression froide se durcissait. C'était un cas désespéré. Se passait-il tout cela avec toute les filles de mon... harem ? Bon sens... ! C'était quoi cette folie furieuse ! Si ça continuait comme ça, j'allais finir par me défigurer, totalement ! Pas besoin de ça, en fait... un coup de morphormage par-ci et le tour était joué. J'avais bien trop peur d'abimer mon visage... Vantard ? Moi ? Oui. Et j'en étais fier. Serpentard jusqu'au bout des doigts... du moins, en publique. À partir de maintenant, je ne montrerais la façade de moi que celle qui était froide et distante. Cruel et sans pitié. Je ne laisserais plus rien passer à côté de moi, et je ferais tout pour ne plus attirer les autres... si ce n'était pour mieux les brisés.

    -Je t'ai peut-être dit que je t'aime, mais tu oublies un point important.

    Je me rapprochai d'elle, alors que l'infirmière la débranchait. Cette fois, je ne me cachais même pas et je n'entendais pas à la rigolade.

    - Je suis un Serpentard. La parole d'un Serpentard ne doit pas être prit à la légère.

    J'eus un grimace de dégoût, puis me reculai d'un seul coup, me dirigeant vers la porte. Ma patience était à bout. J'étais quand même aller la chercher au fond du lac. En plus de cette connerie qu'elle avait dite à la fin de sa phrase à propos de l'épouser... n'importe quoi ! Avec un soupire, je me retournai, la regardant avec un regard hautain. L'ancien moi avait ressurgit, et je ne pouvais plus le renterrer. Il avait suffit de cette simple rencontre pour tout briser de nouveau. Si elle continuait de s'entêter, je pourrais toujours jouer avec son esprit naïf... Ça pouvait toujours être amusant !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Abigaelle Poltra

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 28/11/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *o* En amour... mais seul... *o*
Âge:
Patronus:

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Mer 10 Fév - 17:49

Pendant qu'il partait je décidi de lui dire un mot ou deux de plus.

-Sa ne me dérange pas que tu sois un serpantar, si j'aurais pu choisir mon camp c'est le camp que j'aurais choisi, mais la nature a faite que pour entrer dans le collège je me devais de ne point dire ma personnalitée vraie. J'adore quand un garcon ne veux pas de moi et habituellement je finis toujours par gagner parce que regarde moi je suis irrésistible. Je ne comprend pas pourquoi tu ne veux pas d'une fille comme moi.


J'avais un sourire sarcastique dans le visage car je savais qu'au fond de lui il m'aimait mais n'osait pas le dire car il sortait avec une fille trop bien pour lui.Je lui riais presque au nez et puis soudain j'eu la force soudaine que j'attendais, j'était redevenue une fille qui ne laissait pas les gars partir sans moi.


-Tu as surement peur de me résister. Au fond je te comprend. Tu ne veux pas trop en faire et que notre histoire aille trop loin. Je sais que tu as peur du mariage le mariage est une affaire de gens matures et tu ne l'envisage pas encore mon pauvre. Si ce n'est pas avec moi tu souffrira un bon moment.

Je m'amusait comme aucun enfant n'avais jamais réussis a atteindre ce niveau. J'étais en feu et j'aurais réussis a faire n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Mer 10 Fév - 22:39

    -Sa ne me dérange pas que tu sois un serpantard, si j'aurais pu choisir mon camp c'est le camp que j'aurais choisi, mais la nature a faite que pour entrer dans le collège je me devais de ne point dire ma personnalités vraie. J'adore quand un garçon ne veux pas de moi et habituellement je finis toujours par gagner parce que regarde moi je suis irrésistible. Je ne comprend pas pourquoi tu ne veux pas d'une fille comme moi.

    Je hochai un sourcil, surprit par son audace. N'empêche, je trouvais maintenant la situation amusante.

    -Tu as surement peur de me résister. Au fond je te comprend. Tu ne veux pas trop en faire et que notre histoire aille trop loin. Je sais que tu as peur du mariage le mariage est une affaire de gens matures et tu ne l'envisage pas encore mon pauvre. Si ce n'est pas avec moi tu souffriras un bon moment.


    Cette fois-ci, je ne pus m'empêcher d'éclater de rire face à cette phrase. Que devrais-je dire, maintenant... Eumh... Telle était la question. Je m'assis sur l'autre lit, celui qui lui faisait face.

    - Si tu veux que je te tombe dans les bras, Abigaelle, il faudra parvenir à me convaincre que je n'ai pas arrêter mon choix sur la bonne personne. Avec des arguments convaincants. Si je ne les trouvent pas... convainquant, et bien... tu le sauras bien assez tôt. Tu en as ? Tu veux me les dire ? Vas-y, je t'écoute !


    Non mais... J'espérais ne pas devoir en venir à la manière forte, bien que je n'étais pas violent de nature... mais si je devais le faire, je n'hésiterais pas une seconde. Peu importe qui s'était, j'aurais faire la même chose. J'attendais toujours une riposte, qui n'allait sans doute pas tarder. Je me repassai en ce moment toute les phrases qu'elle avait dite. J'étais d'accord avec l'une d'elle... le mariage était pour les gens matures. Et personnellement, je ne me considérait pas comment étant mature. De plus, mon statu de mangemort ne me le permettait pas. Je ne voulais pas mettre la vie des autres en danger. Ceux que je pouvais aimer.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Abigaelle Poltra

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 28/11/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *o* En amour... mais seul... *o*
Âge:
Patronus:

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Jeu 11 Fév - 20:43

Tu veux des arguments, je vais t'en donner. Dès la première seconde que je t'ai vu je savais que tu étais unique et qu'il serait difficile de t'approcher. Tu étais mon soleil ou certains disent plutôt âme-soeur. Je t'aimais et je savais que tu serais le seul que j'aimerais dans ma vie a cause de mon carractère et le type de personnes qui m'intéressent.

Une larme commenca a couler a cause de tout ses sentiments que je devais dire.

-A quoi gaspiller sa vie a aimer une pesonne que l'on aime pas. C'est la raison pour laquelle je ne te laisserai pas m'abandonner et que tu finiras par m'aimer car je ne peux en aimer un autre. Quand j'étais petite je m'amusait a imaginer l'homme de mes rêves et en fait, c'est ton portrait tout craché aujourd'hui. Tu est tellement beau. Si ce n'est pas avec toi que je passera ma vie, alors ce seras avec personne car je ne saurais vivre plus longtemps, tu est ma seule raison de vivre. J,ai toujours trouvé une faille aux gens et a la vie, mais avec toi c'est différent, je n'en voi aucune. Même si toi tu crois que certaines qualités sont en fait des défauts, pour moi ce n'est que qualitée que je t'admire. J'ai juste une question a te poser et je voudrais une vraie réponse, pourquoi ne m'aime tu pas et ne tient pas a ma vie? Pourtant je n'ai rien fait de......de mal je n'ai fait que de me lier d..d'amour pour t.toi et je ne crois pas que c'est un crime. De plus quel genre d'arguments tu veux entendre car j'en ai plein et même je n'en ai trop car l,amour n'a pas de limite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Jeu 11 Fév - 21:08

    Je m'apprêtais à l'écouter. Sans doute étais-je plus froid que je ne voulais le paraître, mais tout cela m'exaspérait. Mais je l'écoutai quand même, alors que je voyais une larme couler sur ses joues. J'échappai un soupire d'exaspération et me levai du lit, lui faisant face en étant debout cette fois-ci.

    -Bon... Je suis d'accord pour dire que l'amour peut faire trouver des arguments. Mais parfois, lorsqu'un homme aime éperdument une femme, il est aveugle, et ne voit rien d'autre qu'elle... pourquoi... ? Parce qu'il l'aime vraiment ! Tu auras beau essayer de me convaincre, Abigaelle... mais je te l'ai déjà dis... mon choix est fait depuis longtemps.


    Non, je n'allais pas lâcher prise. Et je n'étais pas réputé non plus pour ma patience... En colère, je continuai donc :

    - Tu veux une réponse ? Je vais te la dire moi !


    D'un bon, je la plaquai sur le lit, lui tenant les bras assez fortement pour l'empêcher de bouger, plantant mon regard maintenant rendu sadique dans le sien.

    -Si j'ai dis que je t'aimais, ce n'était justement pour que tu ne fasses pas de geste stupide comme sauter à l'eau ! J'aurais pus te laisser couler ! Mais dans ma grande générosité, je suis aller te sauver ! Tu peux m'expliquer pourquoi je devrais renoncer à ce qui me rend heureux pour aller avec toi ? Je me sentirais prisonnier de sentiment qui ne sont pas les miens ! Alors là... Qui dit que j'aurais les mêmes agissements ?!

    Cette dernière phase, même moi je la trouvais illogique... pourtant... Au bout d'un moment, l'infirmière s'approcha de moi et vint poser sa main sur mon bras, me forçant à me reculer.

    -Vous aller la brusquer !


    -Je m'en tappe !

    D'un coup sec, je me dégageai et me reculai, pour ensuite me diriger vers la porte d'un pas rageur.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Abigaelle Poltra

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 28/11/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *o* En amour... mais seul... *o*
Âge:
Patronus:

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Jeu 11 Fév - 21:20

-Arrête, tu ne peux pas me faire sa car je t,aime, tu ne le comprend pas, comment peux-tu être aussis injuste envers moi je ne peux même pas te parler de mes sentiments pour toi sans que tu rie ou que tu me crie dessus. Je me demande commens tu te comporte avec elle, elle doit te tenir la main pour ne pas que tu t'approche trop car tu crois que c'est elle la bonne, mais c'est moi.

J'étais complètement démoralisée et détruite, comment il osait me faire sa. Je ne savais plus comment le convaincre que j'était la bonne je crois que je dois accepter la véritée je ne serais jamais heureuse.

-Tu me désois beaucoup tu sais Étienne. Je t'aime mais je crois que tu n'en a pas la moindre idée de ce qu'est qu'aimer a ce point. Tu fonderait sur place surement car tu ne croit pas en la vraie amour, celle qui te chavire le coeur. je crois que je ne vais plus dormir ni savoir comment rire et penser a toi a longueur de journée mais je crois que tu te fiche de mes sentiments et de ceux des autres, tout ce qui importe pour toi, ce n,est que tes sentiments que tu crois avoir car tu y crois dur comme fer mais quyand tu regardera la véritée en face, je crois que tu seras décu. la vie est cruelle et te fais aimer une personne que tu crois aimer mais en fait ce n,est qu'une partie de toi même et la plus importante tu ne la connaitra pas puisque selon toi, tu ne m,aime pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Jeu 11 Fév - 21:27

    Je m'arrêtai, alors que j'atteignais la porte et qu'elle parlait. Long monologue... De nouveau, je me retournai désespéré. Et je me rapprochai de nouveau, sans me départir de ma colère et de toute ces émotions qui me parcouraient sauvagement.

    -Abi... C'est toi qui ne me comprend pas. Toi aussi, tu t'entêtes dur comme fer, à croire que tu es la bonne... alors que pour moi, tu ne l'aies pas... Tu crois que je vais tout laisser tomber pour un amour que je ne ressens pas... imagine tu seulement ce que j'ai vécu avec elle ? Peux-tu t'imaginer un seul instant toute les folies que j'ai fais avec elle ? Sans doute que tu n'en as même pas conscience ! Je suis engagé avec elle depuis des semaines, et tu voudrais que je mette tout en l'air pour une fille que je ne connais presque pas moi-même, mais qui elle me connait et me regardait de loin sans venir osé me dire ses sentiments avant ? Écoute... J'ai dis que j'étais prêt a te garder en temps qu'amie... mais tu sembles ne pas le vouloir. Alors autant tout abandonné, et arrêter ça maintenant... Je suis désolé. Mais c'est ainsi, et la vie est cruelle.

    De nouveau un soupire, et je tournai les talons, pour de bon m'en allai ailleurs, rejoindre ma salle commune, là où j'aurai la paix. Je ne pouvais pas croire qu'elle s'entêtait toujours et encore... c'était vraiment n'importe quoi ! J'étouffai un hurlement de rage, alors que je sortais de l'infirmerie pour me diriger vers la grande tour, pour descendre les marches.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Abigaelle Poltra

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 28/11/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *o* En amour... mais seul... *o*
Âge:
Patronus:

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Ven 12 Fév - 19:42

Je criai de toute mes forces ces mots:
-Attend, je sui prête a t'accepter en ami mais je voudrais que ce soit en tant que meilleur ami, car j'aurai de la difficulté a te regarder sinon et je crois que c'est la seule manière de ne pas encore te facher et te poursuivre.

Je ressortait mes sentiments encore une fois, mais je ne pouvais pas le laisser partir sans faire la paix et risquer de ne plus lui parler.

-Je suis prête a accepter ce changement en moi malgré ma douleur et j'aimerais fortement que tu devienne mon meilleur ami. Est-ce que cela te dérange? J'ai enfin cédé tu dois être fier de toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Ven 12 Fév - 20:00

    Je m'arrêtai net, tournant légèrement la tête et regardant dans sa direction, alors qu'elle me criait qu'elle était prête à changer. C'était une véritable preuve d'amour, mais je ne pouvais pas changer de décision, et j'étais content qu'elle... comprenne. Si comprendre était le mot. Ou accepter... je ne sais plus trop ! N'empêche, j'avais maintenant un légé sourire, alors que je me retournais pour la regarder en face.

    -D'accord. On peut toujours essayer ! Mais tu sais aussi qu'une amitié, ça se gagne, non ?

    Ma voix était, cette fois-ci, amusé. On allait voir si elle en était capable, bien que cela m'étonnait... je n'avais jamais vraiment eut d'estime pour les autres... mais ça pouvait toujours changer, bien que c'était ce que j'avais essayer de faire... mais mon ancien moi avait décidé de ressortir à ce moment... et il ne voulait plus se laisser enfuir devant les autres, ceux qui me connaissait trop, et ceux qui ne me connaissait pas assez. Cette façade allait rester là, comme je l'avais si bien fait avant.

    -Et eumh... oui, je suis assez fier de moi, je dois l'avouer !


    Voix ironique, cette fois-ci. Mais j'avais cessé de marcher, pour la regarder. Un regard brillant d'amusement, en fait...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Abigaelle Poltra

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 28/11/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *o* En amour... mais seul... *o*
Âge:
Patronus:

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Dim 14 Fév - 20:41

Je le regardai, j'avais pleins d'idées en tête, mais j'en avais une en particulier.Je lui fis un callin et lui pris la main pour l'entrainer.

-Il faut que te montre mes talents d'artistes, je suis une peintre et je suis excellente, mais j'espère que sa ne te dérange pas que je te prenne la main car les amis le font parfois.

Je l'entrainai plus loin pour lui sortir mon chevalet caché dans l'herbe pour les moments d'inspiration soudaine a l'extérieur. Je pris mes couleurs et les lui tendis.


-Fais moi une toile svp, je vais t'apprendre a devenir un artiste, mais il me faut juste de l'inspiration, oui on va faire une toile que l'on va donner a Shanelle c'est une bonne idée, non?


J'avais une soudaine envie de faire plaisir a sa fiancée malgré le fait qu'elle soit sa fiancée, mais je pouvais arrêter d'être jalouse, il me fallait du temps et que Étienne me fasse confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plus rien la mort c'est tout.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Quand rien n'est prévu, tout est possible.
» Ne rien savoir est mieux que tout savoir [PV : Marie]
» Avec l’insomnie, plus rien n’est réel ! Tout devient lointain. Tout est une copie, d’une copie, d’une copie...
» Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme
» L'ENFER EST SUR LA TERRE MAIS LE DIABLE EST EN AFRIQUE DU SUD !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, A magic School :: L'enceinte de Poudlard :: La cour-
Sauter vers: