Poudlard, A magic School

Poudlard, A magic School

20 ans se sont écoulé depuis la mort de Voldemort. Le Trio enseigne à Poudlard, mais hélas, plusieurs choses se trame à l'école. Venez nous aider à le découvrir !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Plus rien la mort c'est tout.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Abigaelle Poltra

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 28/11/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *o* En amour... mais seul... *o*
Âge:
Patronus:

MessageSujet: Plus rien la mort c'est tout.   Mar 1 Déc - 17:55

La vie commencais a me laisser aller, mais je ne sais pas quoi faire. Je n'ai pas d'amie ni de chum. Le gars que j'aime aime une autre file et cela m'attriste. J'ai donc pensé au suicide. Mais je vais dabord attendre pour voir si quelqu'un va m'aimer et venir me voir avant que je passe a l'action et qu'il soit trop tard. J'attend, mais c'est affreusement long, je crois que je vais me noyer ou aller dans la forêt interdite pour demander la mort a celui qu'il ne faut pas prononcer le nom. J'en ai assez d'attendre.Je voudrais voir le visage d'étienne avant de mourir pour savoir comment il était beau et qu'il était gentil. J'aurais donné ma vie pour qu'il n'aime plus Shanelle. Mais je crois qu'il est trop tard pour croire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Mar 1 Déc - 21:10

    Tout ce qui s'était passé au cours des derniers jours avaient été... étrange. Étouffant. Morbide. Je ne pouvais m'empêcher de croire que la vie pouvait changer si radicalement. C'était si rapide que j'en avais des vertiges. J'avais d'ailleurs quelque difficulté avec mon pouvoir de morphome et il m'arrivait fréquemment de devoir me concentrer plus qu'à l'habitude pour que ça ne paresse pas trop. Si dans ma jeunesse, j'avais eut à faire moquer de moi, c'était justement à cause de cette capacité spécial... Mais là, c'était dûs à un je ne sais quoi de sentimantal... mais je ne savais pas quoi exactement et ça m'énervait. Une corde sensible qui avait dût être touché, ou simplement... que mon mental avait été par le changement et que le fait que je sois déboussolé y soit pour quelque chose.

    Marchant dehors, je regardai un moment le ciel, puis baissai la tête. Je vie alors Agigaelle, un peu plus loin, et hauchai un sourcil. Elle faisait partie de ses filles... qui m'aimait, pour je ne savais trop quoi. Je ne m'étais jamais penché sur la raison, mais parfois, ça avait conduit à quelque geste stupides chez ses filles désespérés qui ne pouvait pas m'avoir. J'étais emplement conscient de l'effet que je pouvais faire... mais de là à penser à quelque chose d'immoral! Certaines filles avaient même tenté de m'avoir avec quelque filtre que se soit, mais rien n'y faisait... ah... il y avait aussi l'imperium, mais je parvenais à m'en défaire facilement tellement les sors étaient basique. De plus, un prof s'en rendant compte assez rapidement et pouvait me libérer. S'en prendre à un préfet et à un plus vieux avait ses désavantages, il fallait dire... et je craignais plus pour ma santé et celle de Shanelle maintenant que toute l'école était au courrant de notre relation...

    Avec un soupire, je décidai d'aller mettre les choses au clair avec la Serdaigle. Je voyais à peu près où elle voulait en venir, mais je ne pouvais pas la laisser aller, car je serais prit d'innombrable remord. Alors... je la rejoignis, d'un pas rapide, mais décidé, et me plantai face à elle, d'une attitude désinvolte.

    -Salut...! Tu me sembles... troublés.

    Simple phrase comme ça... j'espérais qu'elle n'aurait pas une réaction trop exessive de fille en peine d'amour, sans quoi, mes émotions seraient en plus dérèglé, ce que je ne voulais pas. Déjà que j'avais de la difficulté à faire garder mes cheveux de leurs teinte noir habituelle... parfois ils prenaient des teintes un peu gênante comme le mauve foncé ou le bleu foncé... M'enfin.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Abigaelle Poltra

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 28/11/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *o* En amour... mais seul... *o*
Âge:
Patronus:

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Mer 2 Déc - 8:40

Aussitôt ses paroles dites mon visage s'ornai du plus beau sourire au mon qui en fesait craquer plus d'un et essuyais mes dernières larmes. J'étais remplie de bonheur en dedans et des papillons virevoltaient dans mon ventre. C'était le plus beau moment de toute ma vie. Il était venu pour moi et non pour quelqu'un d'autre.Après avoir étée sur que je ne rêvais pas je m'enfouis dans ses bras. Et pleura durant 1 bonne minutte.


-Je t'aime Étienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Mer 2 Déc - 19:05

    J'aurais dûs réagir... mais je ne le fis pas. Je bloquais. Ça faisait un moment que je n'avais plus eut à tenter de fuir les filles qui me courraient après. Elles avaient eut leur leçon... apparemment, certaines persistaient! M'enfin... j'allais bien finir par lui faire entendre raison...! Je ne la rejetai pas immédiatement, et je me contentai de la réconfortai, même si mes gestes étaient plutôt maladroit. Je n'étais pas naturel et ça m'énervait. Mon coeur fit un bon lorsque je l'entendis parler dans mes bras. Le simple :" Je t'aime Étienne", qu'elle dit, me fit tressailir. J'espèrais seulement qu'elle ne se méprenait pas sur mon geste... j'étais en couple, et s'était trop sérieux pour que je la laisse faire ça. Alors je m'empressai de préciser :

    -Eumh... Écoute, Abi... Je... Je sais ce que tu penses, mais... comme tu le sais sûrement je...

    Je ne parvins pas à continuer. Maladroit comme toujours dans ces moment là, je tentai de me reculer pour qu'elle ne me relâche, et je poussai un soupire à peine audible. Bon sang... il fallait quand même avoir du cranc pour venir dire à un gars qu'on l'aimait, de se faire briser le coeur par celui-ci, alors qu'on savait qu'on avait aucune chance! Alors, d'une voix à peu près... neutre, mais tremblotante tellement j'avais peur de la blessé, je continuai :

    -Ça ne peux pas fonctionner... mais je ne veux pas pour autant que tu fasses de geste stupide pour autant! Tu as ta vie à vivre, et j'ai la mienne... Tu trouveras quelqu'un d'autre! Je suis... désolé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Abigaelle Poltra

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 28/11/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *o* En amour... mais seul... *o*
Âge:
Patronus:

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Mer 2 Déc - 20:33

Après ces mots, je commencai a trembler extrèmement. Mes larmes coulaient a flots et je ne pouvais les empêcher. Je me laissai tomber sur le sol et me disais que la vie ne pouvais être plus cruelle. Il m'avais fait le plus de peine que tout ce que j'avais vécu auparavant. J'avais envie de l'embrasser, mais me retint car j'avais peur qu'il me repousse. Je finis par prononcer ces mots avec tristesse:

-Pou....pourquoi tient-tu tant a cette fille? Je t'aime énormément et je ne veux pas te perdre. Tu ne pourrais pas juste y penser?

A ces derniers mots je n'était plus capable de l'attendre je l'embrassai fougueusement et le plus passionnément du monde. Je sentais monter le bonheur s'infiltrer en moi. La mon bonheur ressemblait a un amateur de sucré qui goûte a de la guimauve au bord du feu pour la première fois, c'est tendre et il n'existe rien de mieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Mer 2 Déc - 21:35

    Je ne savais plus quoi faire. J'étais dépité. J'avais toujours eut de la difficulté avec les larmes des filles... parfois, elles étaient injustifié... ou simplement... non, je ne savais pas exactement... M'enfin... C'était assez... dur... Je ne pouvais pas penser à ce qui se passait dans la tête des femmes. Si elles avaient des problèmes sitôt... je n'osais pas immaginer plus tard! Non mais... quel gâchis! Au lieu de pleurer sur leur sors, elles devraient... envisager l'avenir! Ne pas s'arrêter à de si petite barrière!

    -Pou....pourquoi tient-tu tant a cette fille? Je t'aime énormément et je ne veux pas te perdre. Tu ne pourrais pas juste y penser?

    J'allais lui répliquer quelque chose de mon crut lorsqu'elle me sauta littéralement dessus sans que je ne puisse rien n'y faire... sans même que je l'aille vu venir. Cette fois c'était... je ne savais pas exactement quoi faire. Je me sentais... mal. Mais vraiment très mal. Je ne pouvais pas croire qu'elle m'avait eut si facilement... elle m'avait manipulé sans s'en rendre compte elle-même... mais je lui en voulais tout de même un peu. Certes... elle était en peine! Mais ce n'était pas une raison pour... me sauter dessus et se mettre à m'embrasser de cette manière! Si elle s'attendait à ce que je ne la repousse pas... et bien là... elle entretenait de faut espoir. J'attendis un moment au moins pour qu'elle ne se calme, puis lorsque j'en eut l'occasion, je me libérai et tentai de me décoller.

    -Abigaelle... Je ne peux pas... C'est... C'est contre moi...! Je...

    Elle devait sans doute penser que j'étais encore l'ancien Étienne... celui qui s'amusait à changer de fille comme d'habit... mais je n'étais plus comme ça. Depuis un bout de temps, j'avais changé... je ne pouvais pas revenir sur mes pas. Quand on trouve son âme soeur... surtout... Et là, je me sentais mal... trop mal... pris de remord... culpabilisant...!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Abigaelle Poltra

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 28/11/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *o* En amour... mais seul... *o*
Âge:
Patronus:

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Jeu 3 Déc - 8:46

-Je sais que tu n'est plus comme avant mais c'est l'Étienne que tu est maintenant qui m'intéresse.
Je me sentais si seule, le garçon que j'aimais n'éprouvais pas les mêmessentiments que moi, ou peut-etre que oui.
-Penses-y , fais le pour moi. Ne me donne pas ta décision tout de suite, je ne suis pas prête, sa me ferais trop mal.
J'était totalement désarmée, je ne savais plus quoi faire pour le séduire je l'aimais énormément et c'était le seul que j'aimais. Il était tout pour moi, sans lui je n'était rien, il était mon soleil.
-Tu est le seul que j'aime et je ne veux pas te perdre. Dis moi une chose par contre. Est-ce que tu m'aime? Ne me dis pas ta réponse par rapport a Shanelle , dis moi la véritée.(dis-je avec une lueur d'espoir dans les yeux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Jeu 3 Déc - 9:24

    Je suivis ce qu'elle dit, même si dans ma tête, tout se bousculait et que je ne voulais pas... réfléchir. Certes... peut-être avais-je déjà ressentit des sentiments à son égard... mais c'était déjà plus de l'amitié qu'autre chose! Ou... l'amitié d'une connaissance... je n'en étais pas sûr. Elle semait le doute en moi et ça me rendait dingue! Avec un soupire, je la regardai un moment, puis eu un sourire tremblotant avant de lui répondre :

    -La vérité... C'est aimer comme amie... Les relations entre homme et femmes sont possible, même s'ils ne restent qu'amis... Et ce, plusieurs on de la difficulté à s'en rendre compte. Je vais réfléchir... mais je connais déjà ma réponse.

    Sur ce, je tournai les talons et me dirigeai vers l'école, mâchoir serré. Il était dur de briser le coeur d'une fille... même si maintenant, ce n'était pas intentionnel. J'en avais brisé tellement de coeur, avant! Maintenant... ça me rebutait presque. Autant certains me détestait... je les avais fait souffrir... mais il y avait encore de l'espoir dans le coeur de ses filles, et ça m'énervait. Peut-être que je devrais redevenir le faux moi pour que ça cesse... Mais il ne me restait que quelque mois à passer à Poudlard... mais j'espèrais que je ne ferais rien tomber à l'eau, comme je le faisais toujours...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Abigaelle Poltra

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 28/11/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *o* En amour... mais seul... *o*
Âge:
Patronus:

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Jeu 3 Déc - 18:07

-Dacord, je t'attendrai ici même avise moi quand tu auras la réponse et penses-y.

Je m'en allai et regardai le temps passer de l'intérieur ou je pouvais voir la cour et Étienne quand il viendrais pour me dire une réponse qui va me tuer ou m'enchanter de bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Jeu 3 Déc - 22:58

    J'entendis sa réponse alors que je m'éloignais. Je ne me retournai et pas et enfuis mes mains dans mes poches, espérant que personne n'avait été témoins de la scène. Il m'était plutôt dur d'endurer la majorité des choses qui arrivaient ces derniers temps... Je finis par m'arrêter près de la passerelle, réfléchissant à toute vitesse. Je devais trouver quelque chose pour la décevoir... Je ne pouvais pas vivre avec ce poids sur mes épaules. C'était lourd, et ça ne m'aidait pas à retrouver mon don. Alors... plutôt je m'en débarrasserais, mieux se serait.

    Avec un soupire, j'attendis un moment, avant de me rendre à ma salle commune. Je devais vie trouver quelque chose... mais quoi, exactement ? Serais-je capable d'être aussi froid ? Là... tantôt, j'avais vus l'espoir allumer son regard... elle gardait toujours espoir. Mais je n'en ferais rien. Je ne pouvais que lui faire du mal. Je n'avais pas besoin de réfléchir pour savoir ce que je lui dirais... je savais déjà ! Ma décision était prise depuis longtemps, déjà. Et il faudrait que rien ne marche plus avec ma copine pour que je change de fille. C'était la seule avec qui j'avais pus parler de mon passé. Elle était la seule au courant, jusqu'à présent... mon passé me poursuivrais partout... et j'étais sûr que... Ah moins que si je ne faisais ça, qu'elle ne me lâcherait... Ah ! Voilà, je ne tenais pas solution en main ! Quoi que si elle continuait obstinément à vouloir m'aimer... ça poserait problème... mais j'espérais secrètement qu'elle lâcherait prise après ça. Sinon, j'userais de force... J'excellais malheureusement en magie noir... Héritage que m’avait donné… ou plutôt, obligé, mon père !

    Une fois que je fus prêt mentalement, je retournai dans le parc, là où elle voulait que je lui donne ma réponse. Je la retrouvai assez facilement, et j’arborai un visage pour le moins impassible, ressemblant à la façade que j’avais toujours démontré à tous, avant. Mais encore là, ce n’était qu’une couverture. Je savais que le geste que j’allais posé allait se révéler dangereux… mais sinon, je me retrouverais obligé de lui effacer la mémoire… ce que je ne voulais pas nécessairement !

    -Je crois que tu connais déjà ma réponse, malgré le fait que tu gardes de faux espoir.

    Va voix était neutre, sans réellement montrer que je m'en voulais un peu... juste un tout petit peu!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Abigaelle Poltra

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 28/11/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *o* En amour... mais seul... *o*
Âge:
Patronus:

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Ven 4 Déc - 21:21

Apr`s ces mots je trouvais qu'il n'avais pas réagit intelligemment car je pourrais lui dire quelque chose de.....contraire. Je le regardai avec l'espoir que j'avais l'air d'être pleine d'espoir et lui dit:
-Alors tu m'aime! Je le savais tu est tellement gentil et moi, charmante tu ne pôurrais pas ne pas m'aimer, sa ne se fait pas.(Dis-je avec fiertée et amour)
Je savais que tu finirais par ressentir la même chose que moi. Puis je l'embrassai pour la deuxième fois avec plus d'amour, a pleine bouche comme un couple que ni l'un ni l'autre ne peux se passer d'un. J'étais tellement bien et j'avais mes mains derrière sa nuque. Je crois que c'est cela le vrai coup de foudre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Ven 4 Déc - 21:37

    Quoi? Rah... et merde de merde! C'était pas croyable! Hors de moi, cette fois-ci, je ne la laissai pas aller jusqu'au bout. Elle parvint à m'embrasser de force, sauf que je la repoussai. Certes... je n'avais pas été fort sur ce coup-là. J'aurais dût complètement lui sortir la vérité au lieu de lui sortir une phrase où elle aurait complètement put... trouver de l'espoir. Pourtant, quand je parvins à me décoller, j'eus un sourire sarcastique et un rire sardonique, avant de répliquer :

    -Ma pauvre... t'es vraiment tarré ou quoi!? Tu crois vraiment que je pourrais parvenir à t'aimer? Tu as vraiment tout prit dans le mauvais sens!

    Je rigolai encore, puis reculai, penchant la tête sur le côté. Pour le coup, j'avais été obligé de faire ressortir le faux moi... ou peut-être étais-ce le vrai... je ne savais plus. J'étais moi-même perdu. Un peu comme un dédoublement de personnalité en fait...

    -Si je suis à Serpentard, ce n'est pas par pur hazzar Abigaelle!

    Mon regard se faisait perçant, presque intimidant, alors que je soulevais la manche de ma robe de sorcier. Au début, c'était à y croire qu'un simple poignet... mais peu à peu, la protection que j'avais moi-même imposer avec mon don dévoilà la marque des ténèbres. Cette marque qui faisait souffrir... et faisait penser au seigneur des ténèbres. Je ne savais pas qu'elle allait être sa réaction... sans ça, j'avais ma baguette. Même si je ne voulais pas aller trop loin pour la faire lâcher prise... elle était toujours prête à servir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Abigaelle Poltra

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 28/11/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *o* En amour... mais seul... *o*
Âge:
Patronus:

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Dim 6 Déc - 16:19

-Mais tu sais il y a du bon dans chaque méchant et je suis sure que tu ne le regrettera pas.
Je lui souris pour lui montrer que ce queje disais était vrai. Puis je recommencai a l'embrasser mais en le retenant par la seule force de mes bras. J'était surement la personne la pus heureuse du monde a ce moment précis.
En ce moment je ne pouvais décrire ce que je vivais tellement c'était merveilleux, mais dans un autre sens sa réponse ne m'avais pas encore étée donnée et je me disais que si il n'acceptait pas, si elle mourrait, sa ne le dérangerais pas non plus. Je n'aurai pas peur de sauter au moment venu.Il m'aurait fait de faux espoirs et j'espère
qu'il le regrettera quand je serai dans mon cerceuil.
-Tu sais, dans la vie il y a des personnes bien et des moins biens. Il ne faut pas se fier aux apparences, je n'ai pas choisi d'être comme je suis.


Dernière édition par Abigaelle Poltra le Jeu 21 Jan - 17:51, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Sam 30 Jan - 10:12

{Je n'avais pas vu que tu avais fait ta modification ^^ Je vais te répondre bientôt dans ce cas }

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Abigaelle Poltra

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 28/11/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *o* En amour... mais seul... *o*
Âge:
Patronus:

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Sam 30 Jan - 14:59

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Sam 30 Jan - 17:49

    -Mais tu sais il y a du bon dans chaque méchant et je suis sûre que tu ne le regretteras pas.

    Merde... ça n’avait pas fonctionné ! J’allais faire comment, moi maintenant pour m’en débarrasser ? Je n’en savais absolument rien ! Rah... Et pourquoi les filles étaient si têtues, d’abord ? Je n’eus le temps de ne rien faire qu’elle revenait à l’assaut pour m’embrasser. Pourtant, je devais avouer que je ne parvenais pas à trouver la force de la repousser. Et j’espérais donc encore que personne n’en soit témoin... les rumeurs partaient si vite, à Poudlard ! Et qui plus est, elle me retenait de ses bras, ce qui m’empêchait de me dégager doucement. Ce qui me restait était la manière forte... mais... Ah ! Je me sentais si coupable ! Pourquoi tout n’était-il donc pas si simple, hein ? Tout me paressait normal, avant quand je faisais exprès pour que les filles me sautent dessus, mais maintenant, ça me paressait... horrifiant !

    -Tu sais, dans la vie il y a des personnes bien et des moins biens. Il ne faut pas se fier aux apparences, je n'ai pas choisi d'être comme je suis.

    Devais-je le lui dire ? Sinon... Bon, je me sentais stupide de dire ça, mais bon...

    -Abigaelle, que dois-je dire pour que tu ne m’aimes pas ?


    Je ne voulais pas qu’elle fasse de geste stupide par ma faute ! L’amour était une émotion dangereuse, et je savais parfaitement que les filles avaient le don de se compliquer la vie pour rien, parfois. Comme de penser qu’on pouvait les tromper juste en fréquentent d’autre fille... Mais d’une certaine façon, oui, je trahissais ma copine... et ça me faisait mal de me le dire.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Abigaelle Poltra

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 28/11/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *o* En amour... mais seul... *o*
Âge:
Patronus:

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Dim 31 Jan - 11:15

-Quoi que tu dises, je t'aimerai toujours.
Mais si tu ne veux pas de moi je serai chagrinée et n'aurai qu'une
idée en tête, je suis sure que tu ne veux pas l'entendre.
-Mon amour pour toi est infinie, je ne saurais que faire sans toi, je serais démolie.
J'étais sure qu'il réfléchissais et cela me rendait heureuse car j'étais sure qu'il m'aimait tout
au fond de lui.
-N'ai pas peur, je t'aimerai toujours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Dim 31 Jan - 14:18

    Je fermai les yeux, tentant de conserver mon calme devant tant d’obstination. Que devrais-je donc dire pour qu’elle cesse de penser ça, hein ? Bon... de toute façon, peu importe ce que je dirais, elle m’aimerait toujours. Alors j’étais obligé de faire avec ça, ce qui m’énervait tout autant que son obstination. Prenant une grande inspiration, je me décollai, tentant de le faire plutôt doucement et me reculai de quelque pas, les bras croisés.

    ― On peut rester amie, sans nécessairement avoir de relation ensemble, Abi. Et je ne veux pas que tu causes de geste insensé seulement à cause de moi. Il y a plusieurs autres gars qui voudraient sortir avec toi, j’en suis sûr ! Il suffit de regarder autour pour le savoir...


    Je pensai un moment, puis me passai une main dans les cheveux, replaçant les mèches rebelles qui me tombaient sur le visage. Puis, je souris. Un sourire que j’espérai réconfortant... je ne voulais vraiment pas avoir son geste inconscient sur la conscience.

    ― En d’autre cas, peut-être que j’aurais pus sortir avec toi. Mais maintenant, je ne peux pas. Je suis engager et fidèle...

    J’hochai doucement les épaules, espérant qu’elle ne prenne pas ça comme une porte ouverte... j’avais le don d’empirer mes cas, parfois !

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Abigaelle Poltra

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 28/11/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *o* En amour... mais seul... *o*
Âge:
Patronus:

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Dim 31 Jan - 14:49

-Mais pou....pourquoi tu ne veux pas de moi?....Je n'ai pourtant rien fait de mal et tu m'a dit
que tu....tu m'aimais.
-J'ai une question a te poser.
J'étais emballée et énervée, je ne savais pas ce que j'avais tout d'un coup mais ce qu'il
m'avais dit m'a remonté le moral.
-Ce n'est pas la question que je voulais te dire, mais pourquoi tu préfère elle ,a...a moi?
-Je ne suis pourtant pas si pire que sa!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Dim 31 Jan - 16:17

    Je me mordis la lèvre inférieure, craignant de dire bien franchement ce que je pensais. Je craignais d’être blessant, ou pire ! Mais bon... qu’importe. Si je devais dire la vérité pour ne pas qu’elle croit que je ne l’aimais pas, alors autant bien parler !

    -Ce n’est pas que je ne te préfère pas ! Loin de là ! Seulement... mon cœur a penché pour elle... Et je ne peux pas revenir sur ça. Je l’aime trop pour ça.

    J’eus un sourire, alors qu’elle disait qu’elle n’était pourtant pas si pire que ça. Il était vrai qu’elle n’était pas si pire. Et sans doute aurais-je été attiré par elle en d’autre circonstance.

    -Abigaelle... tu es belle. Tu es intelligente, et tu le sais. Alors, ne gâche pas ta vie à essayer de m’avoir, je t’en pris ! Mon choix est prit, et tu le sais sans doute toi aussi, au plus profond de toi. Réfléchis un peu. Comment réagirais-tu si tu avais un copain, et qu’un autre gars montrait avec acharnement l’amour qu’il a pour toi ? Sans doute le repousserais-tu, si tu aimes vraiment ton copain...

    J’espérais que grâce à cet exemple, elle comprendrait un peu comment je me sentais. Je commençais à désespéré...

    -M’enfin... ma réponse est non. Ne le prend pas mal...

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Abigaelle Poltra

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 28/11/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *o* En amour... mais seul... *o*
Âge:
Patronus:

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Lun 1 Fév - 14:38

Je pris une grande inspiration, ce qu'il me dit me fit extrèmement mal mais je lui dit ma réponse:
-Si un autre gars me dirait qu'il m'aime et bien je regarderais au profond de moi même et j'essayerais de sortir avec cette personne pour savoir mes vrais sentiments. Je sortirais avec quelqu'un mais l'important est d'aimer le bon et d'essayer. Si ce ne serais pas le bon APRÈS avoir essayé je lui dirais ma réponse. Voila je sais que ce n'est pas ce que tu veux que je dises, mais adieux ton monde seras mieu sans moi.Je pris une profonde inspiration et m'attachai une énorme brique au pied.
-Avant de partir je vais juste te dire une chose, je t'aime.
Je lancai la brique dans l'eau et commencai a couler....couler....et couler...J'espérais mourir sa fesait trop mal.
Je sentais mes larmes couler, j'avais peur qu'une personne me sauves, je ne voulais point cela, je ne voulais que mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Lun 1 Fév - 15:19

    J’attendis un moment, alors qu’elle me sortait tout un texte de parole des plus... du moins... que je trouvai absurde.

    -Si un autre gars me dirait qu'il m'aime et bien je regarderais au profond de moi même et j'essaierais de sortir avec cette personne pour savoir mes vrais sentiments. Je sortirais avec quelqu'un mais l'important est d'aimer le bon et d'essayer. Si ce ne serais pas le bon APRÈS avoir essayé je lui dirais ma réponse. Voila je sais que ce n'est pas ce que tu veux que je dise, mais adieux ton monde seras mieux sans moi.

    Rah et merde ! Pourquoi les filles étaient si têtues ! J’en avais vu des filles désespéré, et j’avais toujours tout fait pour les comblées, ou trouver un compromit... mais là... que pouvais-je faire ? Elle était obstinée... Quand elle eut finit de parler, elle attacha une brique à son pied et avant même que je n’eus compris ce qu’elle faisait, elle sautait à l’eau, coulant à pique. Incertain de ce que je devais faire, je regardai autour de moi, tentant de trouver quelqu’un qui pourrait m’aider... mais rien. Et si je la laissais là, la laissant se suicider, et qu’on parvenait à prouver que j’étais avec elle à ce moment là, je pourrais être accusé de meurtre ! Ou de... de suicide assisté, tient ! Bordel ! Je ne savais toujours pas quoi faire ! Et la brique semblait assez solidement attacher, quand je l’avais vus... je n’allais pas pouvoir retenir mon souffle éternellement, moi !

    Roh et puis, tient, sautons ! Ensuite, si elle voulait replonger, qu’elle le fasse, je serais déjà loin, à ce moment là ! D’un geste rapide, je me défis de ma cape de sorcier et m’assurer de bien conserver ma baguette dans ma poche de pantalon, puis je sautai. J’aurais été plutôt intelligent d’enlever mes souliers, mais bon. Je ne pouvais pas reculer, maintenant ! Usant de mon pouvoir de morphome, je m’assurai de pouvoir voir dans l’eau et de pouvoir respirer assez librement. Pour ça, ce pouvoir m’était utile !

    D’une brasse rapide, je la localisai au fond et je me dirigeai vers elle, détachant la corde qui retenait son pied, bien que cela fut difficile, j’y parvins... restais maintenant à savoir si elle allait retenter son geste plus tard. J’espérais que non ! D’un coup, j’arrachai le reste de la corde et prit Abigaelle, pour retourner vers la surface. Je n’avais aucun problème respiratoire, mais elle allait avoir de l’eau dans les poumons en masse si ça continuait comme ça. Je brisai la surface, et allai vers la rive pour y déposer le corps de la Serdaigle. Se fut à ce moment là qu’un surveillant se pointa et je lui fis signe de venir ici.

    ― Elle a essayé de sauter... et de ce tué... Mon devoir de préfet était de la sauver... mais je crains qu’elle ne recommence.

    Elle devait être dans les vapes, à ce moment là, mais qu’importe si elle m’avait entendu. Je m’en moquais un peu, maintenant ! Le surveillant prit la jeune fille dans ses bras et l’emmena avec lui vers l’infirmerie.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Abigaelle Poltra

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 28/11/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *o* En amour... mais seul... *o*
Âge:
Patronus:

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Lun 1 Fév - 15:28

L'infirmière était la et je me mis a dire:
-Ou il est?(avec force)
-Ou il est je.....je veux qu'il vi....vienne.
Je l'aimais mais je ne voulais pas qu'il ne m'aimes pas.
-Ne t'essoufle pas(infirmiere)
-Je veux qu......qu'il vienne tout de suite, je l'aime et j'ai besoin de lui.
J'étais pennée il n'était pas resté. Mais pourquoi m'avais t'il sauvé.... Surement pour ne pas aller en prison..J'attendais et l'infirmière partit le chercher car je m'étais
mise a pleurer comme sa ne se pouvais pas. Je demandais a la damme d'aller me chercher un test adéen.
-Daccord me dit-elle.
J'étais seule et j'attendais mon test adéen pour lui voler un cheveu et regarder s'il m'aimait une fois pour toute mais j'avais peur d'un soudain arret cardiacque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Lun 1 Fév - 15:49

    Je ne sais pas exactement ce qui se passa par la suite, mais je sais que je m’étais retrouvé dans la salle commune des Serpentards, à réfléchir. Je m’étais changé et m’étais assuré que tout ce qui pouvait modifier mon apparence était redevenu normal... bah, normal dans le sens du terme ou je me ressemblais de nouveau. Je finis par décider d’aller faire un tour et je partis, me dirigeant vers les escaliers. Au moment où j’allais sortir pour aller dans la grande salle, j’entendis des pas précipité derrière moi et je me retournai, juste à temps pour voir l’infirmière venir au pas de course. Intrigué, j’attendis pour voir et elle s’arrêta près de moi, essoufflé.

    ― Abigaelle désire te voir.

    Je ne pus retenir un soupire d’agacement et je me dirigeai vers l’infirmerie, suivit de madame Pomida. Une fois arrivé là, je poussai les portes et regardai un moment, me dirigeant ensuite vers la jeune fille. Je m’arrêtai à au moins 60 centimètres d’elle, gardant un périmètre de sécurité. Je ne voulais pas que ça recommence, cette fois-ci. Aussi, sans doute avais-je une vois plus froide que je ne le voulais quand je dis :

    ― Tu voulais me voir ?

    Je croisai les bras, attendant.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Abigaelle Poltra

avatar

Nombre de messages : 65
Date d'inscription : 28/11/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *o* En amour... mais seul... *o*
Âge:
Patronus:

MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   Mar 2 Fév - 17:58

-Pourquoi tu ne veux pas de moi?Dis-je avec froideur
-Je suis mieu que ta.........je ne le dirai pas.
J'étais tellement frustrée que sa sortait mal. Il ne voulais pas de moi mais il me disais qu'il m'aimait.
-Pourquoi veux tu me faire souffrir?
-Pourquoi tu me fais du mal en ne voulant pas de moi mais tu me dit que tu
m'aime?
-Je sais que je ne suis pas parfaite mais je peux me forcer et tu va voir, tu vas finir par m'aimer.(Dis-je avec fiertée.
-Tu sais parfois une personne nous semble la bonne mais elle n'est que le pale reflet de l'autre.
J'étais entrain de m'exprimer comme jamais auparavant.
-Infirmière, je crois que je vais aller vous pouvez me débrancher et de toute manière la prochaine fois, vous ne pourrez point me sauver car ce cera sans doute pire si je recommence. Mais, j'ai confiance en Étienne et je sais qu'il ne me laisseras pas et qu'il m'épousera un jour. Je l'aime et je crois qu'il m'aime.
J'étais époustouflée, j'avais vraiment réussis a dire cela aussis clairement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Plus rien la mort c'est tout.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Plus rien la mort c'est tout.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quand rien n'est prévu, tout est possible.
» Ne rien savoir est mieux que tout savoir [PV : Marie]
» Avec l’insomnie, plus rien n’est réel ! Tout devient lointain. Tout est une copie, d’une copie, d’une copie...
» Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme
» SEGMENT - Regal & Cena

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, A magic School :: L'enceinte de Poudlard :: La cour-
Sauter vers: