Poudlard, A magic School

Poudlard, A magic School

20 ans se sont écoulé depuis la mort de Voldemort. Le Trio enseigne à Poudlard, mais hélas, plusieurs choses se trame à l'école. Venez nous aider à le découvrir !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Bal de Poudlard

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Shanelle Rose

avatar

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 25/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge:
Patronus: Anciennement un cobra, mais depuis sa rencontre avec Étienne, tigre blanc.

MessageSujet: Re: La Bal de Poudlard   Ven 4 Sep - 17:29

Il retourna m'embrassé comme cela étais impossible. Je sentais mon corps m'abandonné sous les mains D'Étienne. Il menait la danse, cette fois. Sans aucun doute. Mes main se glissaient sous le veston d'Étienne et je sentais sa peau chaude sous mes doigts doux. Je me releva quelque seconde pour reprendre mon souffle et il parla.

-Moi, c'est sans doute une des choses que je ne regretterai jamais...

Je tremblais. Il n'y avait pas d'autres mots. Le choc. Surement. Le fait qu'il m'ai dit, d'une certaine façon, qu'il m'aimait, avait eu un impact impressionnant sur moi, sur se que je pensais de moi. Je me mordit la langue. Je ne savais pas quoi faire. Le tremblement se fit plus fort quand je comprit que je l'aimais plus que je le croyais. Quand je comprit que je ne pouvais pas partir, le désir de voir mon corps contre le sien étant un cadeau trop beau. Mais Étienne ne me laissa pas le temps de réfléchir plus. Il répondit a mon plus grand désir. Il recommença a m'embrassé. mes lèvres se firent pressente, comme si je ne pouvais pas le laisser partir. Non. Plus simple. pas comme si je ne pouvais pas. Mais je ne pouvais pas. Mes mains se reglissairent sous sont veston et je le serra contre moi. Je ne savais plus ou nous étions. Il n'y avais que moi et Étienne, que se gars qui répondais a mes moindres désir. Je frissonnai de plaisir. Pendant la fraction de seconde que nous avons reprit notre souffle je réussi a glissé quelque mots.

- Tu es sur? Je pourrais décidé de partir.

Cela faisais mal a dire. Mais s'étais vrai. Je partirais surement. Pas de l'école, mais je l'abandonnerais. Même si il devais pleuré et s'humilier pour comprendre, il comprendrais que je ne pas bonne pour lui. Il mérite mieux et j'ai une réputation a tenir. Au moins jusqu'à la fin de l'année. Je replongea dans nos baisé plus que fou avec un bonheur et une passion... folle. Je descendit dans sont cou avant de remonté sur ses lèvres. Je mêla ma langue a la sienne en faisant des baiser sur passionné, incontrôlable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Étienne Forking

avatar

Nombre de messages : 306
Date d'inscription : 20/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge: 17 ans
Patronus: Un Pygargue à tête blanche

MessageSujet: Re: La Bal de Poudlard   Ven 4 Sep - 19:56

(Tien, vais essayer au "je")

Je ne réussissais plus vraiment à réfléchir... Tout ce qui m'importait en ce moment, c'était sans doute de me laisser aller, dans ses bras, même si je la serrais pour la plupart contre moi. Je la sentais, là... et j'étais si bien... Je ne quittais pas ses lèvres, les goûtants, les embrassant. J'avais de la difficulté à comprendre que je me retrouvais dans le monde réel. Un monde de chair... et non juste de sentiment ou d'émotion. Au moins, ce couloir n'était pas trop fréquenté, alors c'était déjà ça... presque personne ne pourrait les voir. La sensation des mains de Shanelle sous smn veston me faisait frissoner, me ramenait à une réalité, mais me faisait repartir vers une autre. Puis, alors que je me reculais pour reprendre mon souffle, elle parla.

- Tu es sur? Je pourrais décidé de partir.


-Je sais... mais je profite du moment présent.

Je souris, comprenant sans doute mieux que tout le monde ses motifs. Je n'avais jamais eu de véritable amour, mais comme maintenant, j'avais de la difficulté à l'imaginer plus loin de moi... Enfin... Sans doute que je survivrais, j'avais toujours réussis à survivre! Et je pouvais toujours attendre. Ce n'était pas si grave que ça. Le seul problème... j'aurais de la difficulté à tenir mon harem loin de moi... ou si les filles de ce groupe ne voulait pas se venger de moi. Je ne répondis rien, alors qu'erlle retournait m'embrasser, allait dans mon cou, puis remontait, pour rencontré de nouveau ses lèvres. L'ardeur que je mis dans se baisé me surpris moi-même, mais pourtant, je ne reculai pas. Même que je ne la lâchais plus, maintenant. Unis, d'une certaine façon... amoureusement, passionément, incontrôlablement... impulsivement... tout les synonimes... De nouveau, je commençai à manquer de souffle... mais je ne voulais pas me décoller. Pourtant, au bout de quelque minute, je finis de l'embrasser, ne me décollant pas, restant simplement là, les yeux fermés, à tenter de reprendre mon souffle. Mes mains étaient toujours à la même place, dans son dos et sur sa hanche. Je finis de nouveau par ouvrir les yeux, la fixant. Je ne dis rien, me contentant de la regarder...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ariellequeenalter.forumactif.org/forum.htm
Shanelle Rose

avatar

Nombre de messages : 94
Date d'inscription : 25/07/2009

Feuille de personnage
Vie amoureuse: *** En couple ***
Âge:
Patronus: Anciennement un cobra, mais depuis sa rencontre avec Étienne, tigre blanc.

MessageSujet: Re: La Bal de Poudlard   Ven 4 Sep - 20:24

[Moi, j'adore le "je"!]

-Je sais... mais je profite du moment présent.

- Pour l'instant, moi aussi. Dit-je dans un souffle

L'embrasser étais plus parfait que n'importe ou, que n'importe quand. Le désir me monta par dessus la tête quand ses baisés si firent avec plus d'ardeur. Je planta mes ongles dans sa peau en le serra contre moi et en l'embrassent avec empressement. Me contenir. Je devais me contenir. Non... incapable. Je s'écrasais littéralement sur se plancher de ciment et sans que je sache comment, je me retrouva a moitié sur lui, une main dans ses cheveux. Enfin, quand nous fûmes a bout de souffle, nous avons arrêter de nous embrassé mais nous ne nous somme pas décollé. Sa main sur ma hanche, l'autre dans mon dos, je transpirais de bonheur. Le sourire au lèvres, je le vit ouvrir les yeux. Je plongea mon regard dans le sien avec un frisson de plaisir. Pas gêner le moindre du monde, je laissa ma main qui étais dans sont dos et atteindre sa fesse. Mais puisque mes main étais sous sont veston, ma main avais glissé... sous sont pantalon. Et sous sa culotte. Mais cela ne me mit pas mal a l'aise. Je l'embrassa brièvement, juste assez longtemps pour sentir la vague d'émotion, juste assez cour pour pouvoir l'interrompte. Ma main se promenais doucement sur sa fesse et alors que je replantais mon regard dans celui d'Étienne, ma main se referma brusquement sur cette dernière. Je vivais... je ne pouvais pas le décrire. Je ferma les yeux quelque seconde et se rouvrit. Un bébé aurais pu voir tout le désir intense qui m'habitait. J'avais une respiration tremblante. Mais, contre tout attente, j'avais peur le l'effrayer. Je ferma donc les yeux, incapable de cacher mon besoin, mon désir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Bal de Poudlard   Ven 4 Sep - 20:48

Pour Étienne:

[Je vais faire la suite de mon poster ailleur, pour ne pas encombrer le bal, je vais le faire dans les salles couloirs]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Bal de Poudlard   Ven 4 Sep - 20:50

Pour Shanelle:

[Ok! Bonne idée!]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Bal de Poudlard   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Bal de Poudlard
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard, A magic School :: Poudlard :: La Grande Salle :: La bal de Poudlard-
Sauter vers: